Kasaï : Le gouvernement provincial remet des postes des péages au FONER 

Partager

Aussi longtemps gérées par la Direction générale des recettes du Kasaï (DGRKAS), désormais les recettes des postes des péages de la province du Kasaï seront perçues par le Fond national d’entretien routier (Foner).

La cérémonie d’inauguration de la station de contrôle électronique  construite au péage Kashala a eu lieu samedi 09 mars dans le groupement de Bena Kasuba que la clé a été eu lieu samedi 09 Mars et la clé de ce patrimoine a été à titre symbolique réceptionnée par Mme Georgine Selemani tulia, DGA de FONER  qui promet d’en faire bonne usage.

« Dans sa gestion par le Foner, cette station de pesage permettra au contrôle de la charge à l’issue pour prévenir la dégradation rapide de la RN°1, cause de surcharge des véhicules qui l’empruntent », a dit la DGA de Foner 

Financés par la Banque Africaine de développement, ces travaux ont été exécutés par la société CJIC , actuellement à sa tête monsieur WHANG qui se dit satisfait de la finalité de cet ouvrage.

« J’aime beaucoup le Congo, je suis disponible de travailler pour le Congo », a-t-il lâché !

Cet ouvrage réceptionné par le FONER, fait partie du projet d’aménagement de la nationale N°01, section Tshikapa-Kamuesha, dont l’accord a été signé en 2016 par le gouvernement congolais et la Banque Africaine de développement (BAD).

Devant le public de cette partie de sa province,  le gouverneur Dieudonné Pieme a convié les bénéficiaires de cette station au bon usage et au recrutement des kasaïens afin de participer  dans les activités.

Il a par ailleurs,  annoncé « la signature des accords relatifs à la remise des péages de  la province au Foner pour la collecte des ressources financières nécessaires pour l’entretien des routes et la protection du patrimoine routier national ».

John Joao/Tshikapa

Articles similaires

Incinération des champs au Sankuru : plus d’une centaine de maisons parties en fumée...

La province du Sankuru au centre de la RDC est plus marquée par les activités agricoles champêtres. Presque dans chaque territoire, la majorité de la population vit  par les activités de champs. 

Kabinda : plus de 34 maisons restent sans toitures après la forte pluie qui...

Cette pluie qui n'a duré que 30 minutes a laissé plusieurs ménages sans abris dans les 4 communes composant la ville de Kabinda dans la province de Lomami au centre de la République Démocratique du Congo.

LOMAMI : une jeune fille loupe la mort après avoir tenté de se pendre...

une jeune fille loupe la mort après avoir tenté de se pendre à Ngyevu Lulu