Nord-Kivu : des inconnus brûles 5 jeeps de l’ONG TEAR FUND sur la route Butembo-Luotu !

Partager

5 jeeps d’une organisation non gouvernementale ont été incendiées la nuit du dimanche à ce lundi 01 juillet 2024, par des personnes qui sont jusqu’à présent non identifiées par les autorités locales. 

Selon les sources parvenue à notre rédaction, des jeunes qui restent jusqu’à présent inconnus, qui étaient en veille sur la route Butembo-Luotu ont mis le feu sur 5 jeeps de l’ONG TEAR FUND qui quittaient Lubero pour Beni via le tronçon Kirumba-Butembo dans la nuit de dimanche au lundi au niveau de Kivunano.

Une réaction qui serait due à la psychose causée par l’avancée du M23 dans le Lubero. Les agents et fonctionnaires de cette ONG, selon la même source seraient aussi en destination inconnue

 » Cette situation met en danger plusieurs ONG qui ne savent plus comment se retirer après la suspension de leurs activités à Kanyabayonga et Kirumba  », indique un habitant de Lubero joint au téléphone par nôtre reporter basé dans la région de Beni.

Il faut noter que cette situation est dit à la montée en puissance de l’insécurité orchestrée par les rebelles du M23 qui ont conquis dernièrement plusieurs localités de rutshuru, Masisi qui jusqu’à présent sont au Sud l’ouest du territoire de Lubero toujours en province du Nord-Kivu.

Nzangura Kwavingiston le nègre

Articles similaires

Kasaï Oriental : Jean-Paul Mbuebua inspecte l’évolution des travaux de l’université officielle de Mbuji-Mayi

Depuis son accession à l'exécutif provincial, le Gouverneur Jean-Paul Mbuebua manifeste son engagement à impacter sa gouvernance dans la province du Kasaï Oriental. 

Affaire Tshilegelu : les députés nationaux et sénateurs appelés à s’impliquer pour sa réalisation

Selon le directeur provincial de l'Office des voiries et drainage, les études des quelques axes difficiles ont été faites dans le cadre de du projet Tshilegelu. Si seulement le gouvernement central avait encaissé le montant prévu, Kabinda serait un miroir. Ce qui le pousse à tacler les députés nationaux et sénateurs de Lomami qui ne font pas leur travail de parlementaires comme c'est le cas dans d'autres provinces.

Kasaï central : l’assemblée provinciale valide deux mandats de deux suppléants

Kasaï central : l'assemblée provinciale valide deux mandats de deux suppléants