Lomami : la société civile populaire appelle le gouvernement SUMINWA à la réalisation du projet Tshilejilu

Partager

Par le billet de son président Pansom NSOMUE KITENGIE, la société civile populaire affirme la non exécution du projet Tshilejilu dans les villes de Kabinda et Mwene-Ditu dans la province de Lomami et exige au gouvernement SUMINWA de réaliser ce projet comme c’est le cas dans d’autres chefs-lieux des provinces.

« Nous demandons au gouvernement SUMINWA de construire les 15 kilomètres de routes qui étaient promis dans le cadre du projet Tshilejilu. Ce projet doit se réaliser comme ça se fait dans d’autres provinces. La province de Lomami à voté à 98 pourcents le président Félix TSHISEKEDI mais pourquoi la situation de ce coin ne le préoccupe pas » s’est plaint le président de cette structure.

Ce président qui a consulté tout le programme du gouvernement SUMINWA affirme que dans les 76 pages, il y a beaucoup de réalisations du gouvernement central sur le plan des infrastructures : routes et ponts, et malheureusement selon lui, la Lomami ne figure nulle part.

D’après la société civile, le gouvernement SUMINWA doit faire la différence d’avec ses prédécesseurs qui ne se souciaient pas de la Lomami dans leurs programmes d’actions et donc Panson Nsomue souhaite que le gouvernement congolais puisse penser à ce coin de la République Démocratique du Congo qui d’après la société civile, est longtemps oublié.

Emmanuel KABANGU

Articles similaires

Kasaï Oriental : Jean-Paul Mbuebua inspecte l’évolution des travaux de l’université officielle de Mbuji-Mayi

Depuis son accession à l'exécutif provincial, le Gouverneur Jean-Paul Mbuebua manifeste son engagement à impacter sa gouvernance dans la province du Kasaï Oriental. 

Affaire Tshilegelu : les députés nationaux et sénateurs appelés à s’impliquer pour sa réalisation

Selon le directeur provincial de l'Office des voiries et drainage, les études des quelques axes difficiles ont été faites dans le cadre de du projet Tshilegelu. Si seulement le gouvernement central avait encaissé le montant prévu, Kabinda serait un miroir. Ce qui le pousse à tacler les députés nationaux et sénateurs de Lomami qui ne font pas leur travail de parlementaires comme c'est le cas dans d'autres provinces.

Kinshasa : nouveau Ministre Provincial de la Santé,  Hygiène et Prévention, qui est réellement...

Patricien Gongo est un homme qui incarne le dynamisme et le leadership de la jeunesse congolaise. Né de parents congolais, il a toujours été un fervent pratiquant de la foi chrétienne, ce qui a guidé ses actions tout au long de sa vie.