Kinshasa : nouveau Ministre Provincial de la Santé,  Hygiène et Prévention, qui est réellement Patricien Gongo ?

Partager

Patricien Gongo est un homme qui incarne le dynamisme et le leadership de la jeunesse congolaise. Né de parents congolais, il a toujours été un fervent pratiquant de la foi chrétienne, ce qui a guidé ses actions tout au long de sa vie.

Sa carrière a commencé à l’université de Kinshasa, où il a brillamment terminé ses études en médecine. Grâce à son dévouement et à son travail acharné, il est devenu un médecin formé, prêt à contribuer au bien-être de la population congolaise.

Mais Patricien Gongo ne s’est pas contenté d’être un médecin compétent. Il a un parcours politique élogieux et inspirant. Au MLC, Mouvement de libération du Congo, son parti politique, Il a été l’un des piliers de la jeunesse de cette formation politique et, même, de la jeunesse congolaise en général. Son engagement politique et sa volonté de faire entendre la voix de la jeunesse ont attiré l’attention de l’autorité morale de son parti, le vice-Premier ministre des transports et de la communication, Jean-Pierre Bemba.

C’est grâce à son parcours exceptionnel et inspirant que Patricien Gongo a réussi à séduire le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, SEM Daniel Bumba Lubaki, qui a rapidement reconnu ses qualités et a décidé de le nommer Ministre Provincial de la Santé,  Hygiène et Prévention.

En tant que ministre, Patricien Gongo est déterminé à mettre en place des politiques et des programmes qui amélioreront la santé et le bien-être de la population de Kinshasa, mais surtout veiller à la mise en pratique du programme national de la santé imprimé par le Chef de l’État, SEM Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.
Son expérience en tant que médecin et sa connaissance approfondie du système de santé congolais font de lui un choix idéal pour ce poste crucial.

Patricien Gongo est un homme passionné, dévoué et doté d’un leadership exceptionnel. Il est prêt à relever les défis qui se présentent à lui et à apporter des changements significatifs dans le domaine de la santé à Kinshasa. Sa nomination en tant que ministre est la reconnaissance méritée de son travail et de ses compétences.

Fidel Songo

Articles similaires

Kasaï Oriental : Jean-Paul Mbuebua inspecte l’évolution des travaux de l’université officielle de Mbuji-Mayi

Depuis son accession à l'exécutif provincial, le Gouverneur Jean-Paul Mbuebua manifeste son engagement à impacter sa gouvernance dans la province du Kasaï Oriental. 

UDPS : faux, le sénateur Jonas Kalambayi n’est ni intéressé par le poste de...

Contrairement aux informations relayées dans les réseaux sociaux et dans certains médias sur sa présumée implication dans la composition du cabinet de la ministre de l'éducation nationale et Nouvelle Citoyenneté, Raïssa Malu, le Sénateur Jonas Kalambayi affirme être déterminé à servir la nation au sein de la Chambre haute du parlement afin de contribuer à la réussite du second quinquennat du Chef de l’État.

Nord-Kivu : des inconnus brûles 5 jeeps de l’ONG TEAR FUND sur la route Butembo-Luotu...

5 jeeps d'une organisation non gouvernementale ont été incendiées la nuit du dimanche à ce lundi 01 juillet 2024, par des personnes qui sont jusqu'à présent non identifiées par les autorités locales.