Kasaï oriental : Justine Mbelu Kashala apporte un nouveau vent au sein de l’ISTM Mbuji-mayi !

Partager

L’institut supérieur des techniques médicales (ISTM) Mbuji-mayi, tient à être une institution intégrée et lampadaire de soins, se fondant sur la recherche opérationnelle. C’est ce qu’a affirmé son directeur général, professeur Justine Mbelu Kashala, au cours d’un entretien accordé à Tremplin News.net. 

Caractérisé par l’instabilité depuis plusieurs années, l’ISTM Mbuji-mayi connaît une nouvelle histoire  grâce au travail abattu par l’équipe dirigeante conduite par Justine Mbelu Kashala.

Selon le directeur général de cette institution d’enseignement supérieur, plusieurs innovations sont apportées à l’ISTM depuis leur arrivée  notamment l’ouverture du troisième cycle en collaboration avec l’istm Kinshasa ce qui va doter très bientôt l’Istm de plus de 20 masters, l’entérinement de plusieurs diplômes pour les anciens étudiants, l’opérationnalisation du système licence master doctorat et la dotation à l’istm d’un deuxième campus sur l’avenue Dilunga.

« Connaissant les méandres de l’ISTM, moi et mon comité avions dénommés notre première année (année d’innovations), et nous avions un plan stratégique visant à réunir toutes les forces vives de l’ISTM pour savoir par où nous devrions commencer. Aujourd’hui trois ans déjà nous avons ouvert le troisième cycle en collaboration avec l’istm Kinshasa et bientôt nous aurons plus de 20 masters produits de l’ISTM Mbuji-mayi, nous avons modernisé  nos infrastructures et doté  l’ISTM d’un deuxième campus sur l’avenue Dilunga et nous tenons également à l’opérationnalisation du système licence master doctorat depuis son instauration », A fait voir Justine Mbelu Kashala, DG de l’ISTM.

Justine Mbelu signale en outre que l’année académique 2023-2024 est baptisée à l’ISTM année du livre, visant à améliorer la production et l’apport  de ses enseignants.

« Dans l’enseignement nous devons produire chaque moment, écrire des articles et des livres; c’est comme ça  que cette année est placée sous thème du livre à l’ISTM avec comme slogan » éclater en compétences et être les lampadaires de soins », a renchéri Justine Mbelu Kashala.

Rappelons que c’est depuis trois ans que Justine Mbelu et son comité ont été nommés à la de l’institut supérieur des techniques médicales (ISTM) mbujimayi.

Hervé kasonga

Articles similaires

Le cabinet de la ministre de l’ESU dément les spéculations sur l’annulation du système...

Selon un communiqué officiel numéro 01 relayé ce lundi 24 juin, le ministère de la l'enseignement supérieur et universitaire (ESU) affirme à la communauté universitaire qu'aucune communication n'a été faite au sujet de l'annulation du système éducatif licence master doctorat (LMD). 

À l’Universités de Hangzhou en Chine, Carmelle Yav a soutenu sa thèse avec maestria 

La République démocratique du Congo n’est pas que riche en minerais, en eaux et en forêts. Elle est également très riche en capital humain qui regorge des talentueux et ambitieux. C’est le cas de Carmelle Yav, une jeune dame ambitieuse et brillante qui a soutenu sa thèse avec brio à l'une des plus prestigieuses universités de Hangzhou (Zhejiang sci-tech university) en Chine.  

Usurpation de pouvoir et octroie de titre académique en dehors de l’université : 6...

Usurpation de pouvoir et octroie de titre académique en dehors de l'université : 6 professeurs suspendus à l'UNIKIN