Exetat 2024 : François Muledi lance officiellement les épreuves au Sankuru !

Partager

Les épreuves d’examen d’État ont été lancées ce lundi, 24 juin 2024 sur toute l’étendue du territoire national. Dans la province éducationnelle Sankuru 1, c’est vers 8 heures, que le go de cette épreuve a été donné, au nom du gouverneur de province, par l’administrateur de territoire de Lodja, M. François Muledi Onololo.

Devant plusieurs élèves finalistes présents au centre du lycée Sacré-Cœur, où l’examen a été lancé, l’inspecteur provincial Sankuru 1, Monsieur Sylvain Ntumba a exhorté les élèves au “ travail “, tout en renonçant à toute forme d’antivaleurs telles que la tricherie, la fraude, et autres. 

De son côté, le proved Grégory Boloma a rendu un hommage mérité au Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour tous les efforts qu’il ne cesse de déployer dans le sous-secteur de l’enseignement, surtout avec l’avènement de la gratuité de l’enseignement et a invité les élèves finalistes à l’abolissement du laboratoire qui est un système qui ternit l’image de l’enseignement dans notre pays.

“ Notre pays en général et notre province du Sankuru en particulier a besoin de gens bien formés. Soyez signe d’estime en mettant de côté tout ce qui peut compromettre le déroulement normal de cette épreuve. Méritez votre diplôme, ne cède pas à la tricherie “, tels sont les mots forts de l’administrateur du territoire de Lodja,  Monsieur François Muledi Onololo, envers les élèves finalistes, avant de déclarer ouverte la session de l’examen d’État 2024 sur l’étendue de la province éducationnelle Sankuru 1.

Répartis en 40 centres, dont 14 au centre ville de Lodja, au total 9.000 candidats finalistes prennent part à ces épreuves, dont 3 600 filles. 

Devant plusieurs témoins, de différentes autorités politico-administratives, des surveillants et des inspecteurs chefs des centres, la maille contenant l’examen a été ouverte. 

Patrice Lomumba Lokola

Articles similaires

EPST : désormais, les enseignants auront un nouveau statut qui facilitera leurs conditions de...

EPST : désormais, les enseignants auront un nouveau statut qui facilitera leurs conditions de travail !

Le cabinet de la ministre de l’ESU dément les spéculations sur l’annulation du système...

Selon un communiqué officiel numéro 01 relayé ce lundi 24 juin, le ministère de la l'enseignement supérieur et universitaire (ESU) affirme à la communauté universitaire qu'aucune communication n'a été faite au sujet de l'annulation du système éducatif licence master doctorat (LMD). 

Nouveau vice-ministre de l’Éducation nationale, Jean Pierre Kezamudru Musisiri prend officiellement ses fonctions !

Le vice-ministre de l'Éducation nationale et nouvelle citoyenneté, ex EPST, SE Jean-Pierre Kezamudru Musisiri, a officiellement pris ses fonctions, ce jeudi 13 juin 2024. C’était au terme d’une brève cérémonie de remise et reprise organisée à l’enceinte du ministère à Kinshasa-Gombe.