Premier établissement de formation des leaders de l’unité en RDC/ ESU : Ecoforleaders lance officiellement l’année académique 2023-2024 ! 

Partager

L’école supérieure de formation des leaders de l’unité (Ecoforleaders ) a procédé hier, samedi 24 février 2024, à la cérémonie de l’ouverture de l’année académique 2023-2024. À cette même occasion, est intervenue avec pompe la cérémonie solennelle de la collation des grades académiques de 20 lauréats, sanctionnant ainsi la fin de l’année académique 2022-2023.

Les 20 récipiendaires  deviennent, à la fin de leur apprentissage, des leaders de l’unité, non-tribalistes et non-corruptibles, compétents et hautement qualifiés. Sur les 20 récipiendaires, 14 ressortent spécialistes en techniques de gestion et résolution des conflits dans les institutions en contexte africain, 2 autres ayant pour spécialisation le leadership pour le changement social sociétal et 4 autres se sont spécialisés en élections, démocratie et gouvernance.

Une cérémonie qui a connu la présence particulière du représentant du ministère de l’enseignement supérieur et universitaire, des représentants des confessions religieuses, ceux de la société civile et de plusieurs d’autres. 

Dans son discours, le directeur général d’Ecoforleaders a d’emblée remercié la présence de tous les invités présents en ce lieu, avant de marteler sur le fait que l’offre éducative de l’Ecoforleaders s’adresse aux personnes qui sont actives dans plusieurs secteurs : économie, justice, politique, religion, communication, santé, éducation, écologie, ingénierie, art, etc. 

Promotrice de l’unité dans la diversité, Ecoforleaders fournit, à en croire le DG, les atouts intellectuels et pratiques essentiellement en leadership de l’unité pour la construction d’une société plus inclusive, d’un peuple engagé autour de valeurs de co-responsabilité, d’excellence, d’intégrité, de dialogue.

A l’avis du professeur Mpoku, Ecoforleaders est une réponse appropriée au cancer socio-politico- culturel qui ronge la RDC, à savoir la division qui fragilise notre pays, qui a comme corollaires, le tribalisme et la corruption.

« En proposant un Master en leadership de l’unité avec trois options : Techniques de gestion et de résolution des conflits dans des institutions contexte africain, leadership pour la transformation sociale et Elections, gouvernance et démocratie, l’Ecoforleaders vise concrètement à offrir au Congo, à l’Afrique et au Monde, des leaders d’excellence, c’est-à-dire des leaders non-tribalistes et non-corruptibles», a-t-il déclaré. 

Pour cette académique qui démarre, Ecoforleaders compte renforcer son dispositif technique, afin d’améliorer son enseignement en ligne ou à distance. Ce, dans le souci de faire bénéficier la formation au leadership de l’unité à un grand nombre de nos compatriotes et de répondre aux demandes de plus en plus nombreuses.

Pour rappel, depuis 2018, Ecoforleaders collabore sur le plan pédagogique avec l’Institut universitaire SOPHIA, l’Université la Sapienza de Rome, I’UCC et l’UPC, ainsi que l’Université Catholique de Madagascar, et le projet panafricain « Together for a New Africa », Netone. Aussi, Ecoforleaders est définitivement agréé depuis l’année dernière, et offre désormais des diplômes homologués.

« Nous sommes donc comptés parmi les rares écoles supérieures ayant mérité ce privilège et ayant un partenariat avec des institutions et organisations diverses et diversifiées. Notre offre de formation est unique en qu’elle offre un programme de Master selon les standards internationaux et des formations certifiées», a souligné le directeur général d’Ecoforleaders à ce propos.

par ailleurs, le professeur Justin Okana, qui a exposé sur le leadership modèle, en référence à un des ouvrages de John Maxwell sur le leadership a illustré l’exemple du projet de développement de base 145 territoires, lancé il y a quelques temps par le président de la République qui, à l’avis du professeur, manque un bon décollage et des résultats espérés par manque d’un leadership éclairé comme celui qui se cré à Ecoforleaders.

Juste après, est intervenu le professeur Lino Pungi M, secrétaire général académique de cette Alma mater, qui a dressé un bilan très satisfaisant de Ecoforleaders depuis sa création.

À l’entendre parler, il y’a au moins 19 avocats, 9 magistrats, 4 procureurs pasteurs, 2 prêtres et plus de 200 apprenants qui sont passés par Ecoforleaders.

Fidel Songo 

Articles similaires

À l’Universités de Hangzhou en Chine, Carmelle Yav a soutenu sa thèse avec maestria 

La République démocratique du Congo n’est pas que riche en minerais, en eaux et en forêts. Elle est également très riche en capital humain qui regorge des talentueux et ambitieux. C’est le cas de Carmelle Yav, une jeune dame ambitieuse et brillante qui a soutenu sa thèse avec brio à l'une des plus prestigieuses universités de Hangzhou (Zhejiang sci-tech university) en Chine.  

Usurpation de pouvoir et octroie de titre académique en dehors de l’université : 6...

Usurpation de pouvoir et octroie de titre académique en dehors de l'université : 6 professeurs suspendus à l'UNIKIN

Sankuru/Tshumbe : un bâtiment de l’Institut Tokimane consumé !

A Tshumbe, siège du diocèse portant le même nom, dans la province du Sankuru, un feu d'origine inconnue a consumé un bâtiment de six salles de classe et le Bureau du directeur des études de l'Institut TOKIMANE/MGR NYEME.