CIEDD : Ferha Ntumba prêche le changement climatique aux élèves et enseignants de la commune de Mont-Ngafula

Partager

En vue d’endoctriner les notions environnementales aux enfants congolais dès le bas âge ainsi des adultes, le Centre d’information environnementale et développement durable (CIEDD) a organisé le lundi 17 juin 2024, une journée de sensibilisation sur la protection de l’environnement à l’intention des élèves et enseignants dans deux écoles de la commune de Mont-Ngafula, dans la Ville-province de Kinshasa.


« C’est quoi le changement climatique ? ». Tel est le thème développé à cette occasion afin de conscientiser les élèves et enseignants du collège Chardie et de l’école primaire Saint Joseph sur les notions du changement climatique qui taraudes des esprits du monde entier.
Devant un bon nombre d’élèves de l’école primaire Saint Joseph, la délégation du CIEDD a illustré d’une manière pédagogique, des images qui expliquent des causes et des conséquences du réchauffement climatique. Sur ce, le rôle des arbres et l’intérêt d’une bonne gestion des déchets ont été abordé dans un échange interactif qui a permis à ces jeunes filles et garçons, futurs décideurs, de s’approprier cette protection en vue d’avoir un environnement sain.


Pour rendre cette sensibilisation pratique, des corbeilles ont été mises à la disposition des écoliers pour leur apprendre à déplacer leurs déchets de la cour pendant la récréation afin de les jeter dans les poubelles. Ensuite, il s’en est suivi la plantation d’un manguier pour leur inculquer la culture du reboisement.


Au collège Chardie, l’équipe du CIEDD s’est focalisée à sensibiliser les enseignants pour qu’ils intègrent les thématiques de la protection de la nature dans leurs enseignements.
Très satisfait, le directeur des études de cet établissement scolaire a sincèrement salué cette initiative du CIEDD.


Dans son allocution, Ferha Ntumba, Coordonnatrice du CIEDD, a expliqué que les changements climatiques affectent des vies et affecteront davantage celles des générations futures.
Pour elle, il est urgent d’agir maintenant pour éviter des catastrophes futures. C’est la raison pour laquelle qu’elle a identifié l’éducation de plus jeunes comme l’une des solutions pour inverser la situation actuelle.


En l’en croire, cette activité organisée par le CIEDD rentre dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’environnement célébrée le 5 juin de chaque année.

Quid du changement climatique

Le terme « changements climatiques » désigne les variations des températures et des conditions météorologiques sur le long terme. Ces variations peuvent être un phénomène naturel, mais depuis le début du XIXe siècle, elles résultent principalement de l’activité humaine, notamment de l’utilisation des combustibles fossiles (tels que le charbon, le pétrole et le gaz) qui produisent des gaz à effet de serre.

Jules Ntambwe

Articles similaires

Arrêter le cours de la désertification, garantir un avenir durable : la RDC face...

La République Démocratique du Congo demeure en ce jour l'un des pays les plus touchés par la désertification en Afrique. Selon une étude réalisée en 2020 par le programme mondial pour l’alimentation (FAO), la RDC détient actuellement 126 millions d’hectares de forêts, y compris les dégradées, alors qu’en 1960 elle détenait 155 millions d’hectares. La même étude précise que la forêt congolaise s’effrite annuellement de 1 million d’hectares depuis 10 ans. Ce phénomène, qui affecte près de 35% du territoire national, a des conséquences désastreuses sur les populations, l'économie et l'environnement.

NORD-KIVU : « Les ennemis de la paix ne sont pas seulement dans les...

Dans un entretien accordé à la presse en marge de 99 ans du parc national de Virunga, Bienvenue Bwende, responsable de la communication de ce patrimoine mondial, a répondu sur plusieurs questions concernant le PNVI, qui est sur une menace réelle dont les troubles sécuritaires qui ont trouvé refuge dans la partie orientale de la République démocratique du Congo, particulièrement dans le Nord-Kivu où se trouve ce parc.

Sabotage du projet présidentiel ‘’Jardin Scolaire 1 Milliard D’arbres’’/Environnement : plusieurs ONGs vertes pointent du...

Sabotage du projet présidentiel ‘’Jardin Scolaire 1 Milliard D'arbres’’/Environnement : plusieurs ONGs vertes pointent du doigt le DG du FFN, l’accusant d’être derrière la manœuvre