Escarmouches au palais de la nation/Kinshasa : l’armée confirme la thèse d’une tentative de coup d’état !

Partager

Aussitôt intervenues après une attaque des hommes lourdement armés au palais de la nation et à la résidence de Vital Kamerhe ce matin, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se sont exprimées pour fixer l’opinion.

Dans un communiqué lu en direct de la RTNC, le général Ekenge Sylvain, porte-parole de l’armée Congolaise, confirme la thèse d’une tentative de coup de d’état, la nuit du samedi à ce dimanche 19 mai 2024.

Il affirme que les Forces de sécurité se sont déployées pour étouffer cette initiative dans l’œuf.

Néanmoins, l’armée congolaise révèle que de nombreuses personnes ont été interpellées et sont actuellement interrogées.

Sinon, selon le porte-parole des FARDC, le Palais de la nation est sous le contrôle des FARDC.

Fidel Songo

Articles similaires

RDC-Crise sécuritaire dans l’Est : Roland Ngoie appelle à la mobilisation derrière Félix Tshisekedi...

RDC-Crise sécuritaire dans l'Est : Roland Ngoie appelle à la mobilisation derrière Félix Tshisekedi pour faire barrage à Kagame

Kinshasa : PNLP et ISA renforcent les capacités de 29 journalistes membres du groupe...

Le paludisme reste la première cause de morbidité, de mortalité et d’hospitalisation en République démocratique du Congo, mais surtout pour les enfants de 0 à 5 ans ainsi que les femmes enceintes. Depuis quelques années, la RDC figure sur la tête d’affiche des pays les plus palustres. Elle est deuxième en Afrique et troisième au monde après l’Inde et le Nigeria.

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya