RDC : intégration imminente de la CNSSAP au Portefeuille de la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale ( CIPRES)

Partager

Depuis le 10 mars 2024, une délégation de la CNSSAP sejourne à Lomé, capitale du Togo, dans le cadre de l’intégration de la Caisse au portefeuille de la Conférence Interafricaine pour la Prévoyance Sociale, CIPRES en sigle, dont le siège continental est situé dans la capitale togolaise.

Cette délégation est conduite par M. Bienvenu MADJULU, Conseiller Principal de SEM le VPM Jean-Pierre LIHAU et Représentant de la tutelle au Conseil d’administration de la CNSSAP. Du côté des experts de la CNSSAP, trois Directeurs prennent part à ces échanges pour le compte du Directeur Général Junior MATA.

L’issue de ces échanges promet d’être favorable à la CNSSAP, singulièrement pour les bénéficiaires des prestations de cette structure.

Pour rappel, CIPRES est une organisation africaine qui compte, à ce jour, 18 États membres dont la RDC, et dont le rôle est d’édicter les règles prudentielles et les normes de bonnes pratiques à observer dans le cadre de l’administration de la sécurité sociale. Elle est actuellement dirigée par Son Secrétaire Exécutif, *Mme Cécile Gernique BOUBA DJUKAM.
C’est en 2019 que la CNSSAP a initié les démarches de son intégration à la *CIPRES*. Une mission d’inspection de cet organisme s’en était alors suivie à Kinshasa et dont le rapport avait recommandé notamment la mise en place des organes de gouvernance réglementaires prévus dans l’acte fondateur de la CNSSAP. L’objectif principal de cette mission était d’évaluer le niveau de mise en œuvre de ces recommandations.

La Rédaction

Articles similaires

Kasaï-Central : les journalistes interdits de la couverture de l’Examen d’État à Luiza, une...

Les journalistes ont été empêchés d'accéder aux centres d'examen de l'Exetat session ordinaire à Luiza, dans la province éducationnelle du Kasaï-Central 2. L'inspecteur principal provincial a refusé l'accès aux professionnels de l'information, violant ainsi le code d'éthique et de déontologie journalistique en vigueur en RDC.

Firmin Mvonde appelé à poursuivre les auteurs des pratiques déviantes à caractère sexuel et...

Le ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba vient d'instruire, ce samedi 15 juin, le Procureur Général près la Cour de cassation d'engager des poursuites contre les personnes qui font l'apologie de l'homosexualité en RD-Congo.

Ituri : plusieurs enfants, abandonnés innocemment par leurs parents à Mambasa !

Plusieurs enfants sont ces derniers temps délaissés par leurs parents dans la rue et souvent ramassés par des personnes de bonne volonté et éléments des forces l'ordre dans la cité de Mambasa chef-lieu du territoire portant le même nom, dans la province de l'Ituri.