Contentieux des législatives : Le front des dépendants de militaires et policiers récupère un siège dans la circonscription de Mont Amba !

Partager

La Cour constitutionnelle, siégeant en matière de contentieux des résultats des législatives nationales de décembre 2023, a réhabilité, mardi 12 mars, plus de 40 députés nationaux. après près de deux mois de la publication provisoire des législatives par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le front des dépendants des militaires et policiers, qui est coordonné par Sébastien Mabunda Kazaka , a réussi de récupérer un siège dans le district de Mont Amba, il s’agit de Hermione Balumbe Bakando.

À Cette même occasion , le front des dépendants des militaires et policiers félicite le député nationale Hermione Balumbe pour sa brillante élection.

«Nous étions tous stressés, car on a battu campagne dans tous les coins de la République Démocratique du Congo , afin de pousser les dépendants des militaires et policiers au parlement , pour défendre notre communauté, malheureusement la réalité politique a décidé autrement, on avait aucun député au sein de notre structure, mais après les recours, on a réussi à récupérer même un siège dans la circonscription de Mont Amba , c’est vraiment une bonne chose pour notre structure, nos sincères félicitations à notre élue , madame Hermione Balumbe pour sa brillante élection », à déclaré Sebastien Mabunda Kazaka.

Cette structure des dépendants des militaires et policiers , qui est coordonné par Sébastien Mabunda Kazaka ,encourage félicite aussi les candidats malheureux du front.

«Soyons tous unis , même ceux là qui n’ont pas été élus , nous vous demandons à ne pas baissé les bras, nous devons savoir que dans la politique, il y’a plusieurs réalités, nous devons également assumer nos erreurs, pour mieux corriger dans le futur. Nous devons pas attendre 2028 pour se préparer, c’est maintenant ou jamais. Soutenons tous notre député nationale, pour son mandat au sein de l’ Assemblée nationale, afin qu’elle réalise ses projets pour le bien de notre communauté », a-t-il ajouté.

Signalons que le front des dépendants des militaires et policiers, avait réuni les femmes ainsi que les enfants des militaires avant la tenue des élections du décembre 2023, pour exhorter aux dépendants des militaires de voter uniquement les candidats de cette structure.

Cellule de communication du front

Articles similaires

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya

Guerre en RDC : faute des affrontements FARDC-M23, le CICR suspend son aide aux...

C'est via un communiqué officiel rendu public ce mardi, que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé la suspension depuis le 30 mai 2024, de sa distribution d’aide alimentaire en faveur des personnes déplacées installées sur l’axe Kanyabayonga – Burangiza et Bulindi dans la chefferie Bwito-Rutshuru, territoire de Lubero, au nord de la province du Nord-Kivu.