RDC : Peter Kazadi décide du remplacement des gouverneurs de Kinshasa, Mongala et Équateur, invalidés pour fraude électorale

Partager

Le Vice-premier ministre et ministre de l’intérieur, Peter Kazadi Kankonde, a décidé, à travers une circulaire, de la nomination des vice-gouverneurs des provinces de la Mongala, Kinshasa et de l’Équateur au poste des gouverneurs intérimaires. Les titulaires étant rappelés à Kinshasa, et en attendant l’organisation des élections pour la désignation des nouveaux dirigeants de ces entités.

« En attendant, l’organisation des élections pour les nouveaux animateurs dans vos entités respectives, l’intérim des gouverneurs doit être assuré par les Vice-gouverneurs jusqu’à nouvel ordre pour ne pas gêner l’administration et le fonctionnement de vos entités», peut-on lire dans cette décision.

Les gouverneurs de trois provinces précitées sont convoqués à Kinshasa, à la suite de leur invalidation par la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour fraude, vandalisme lors des élections générales du 20 décembre 2023 en RDC.

La Rédaction

Articles similaires

Kasaï-Central : les journalistes interdits de la couverture de l’Examen d’État à Luiza, une...

Les journalistes ont été empêchés d'accéder aux centres d'examen de l'Exetat session ordinaire à Luiza, dans la province éducationnelle du Kasaï-Central 2. L'inspecteur principal provincial a refusé l'accès aux professionnels de l'information, violant ainsi le code d'éthique et de déontologie journalistique en vigueur en RDC.

Firmin Mvonde appelé à poursuivre les auteurs des pratiques déviantes à caractère sexuel et...

Le ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba vient d'instruire, ce samedi 15 juin, le Procureur Général près la Cour de cassation d'engager des poursuites contre les personnes qui font l'apologie de l'homosexualité en RD-Congo.

Ituri : plusieurs enfants, abandonnés innocemment par leurs parents à Mambasa !

Plusieurs enfants sont ces derniers temps délaissés par leurs parents dans la rue et souvent ramassés par des personnes de bonne volonté et éléments des forces l'ordre dans la cité de Mambasa chef-lieu du territoire portant le même nom, dans la province de l'Ituri.