Guerre en RDC : la présence du chef terroriste ADF Seka Musa baluku signalé en Ituri !

Partager

Ce après plusieurs constat et une énième alerte, que la convention pour le respect des droits à travers son coordinateur dans le territoire d’Irumu, en province de l’Ituri a annoncé devant la presse, la présence du chef terroriste ADF Seka Musa baluku dans cette partie du territoire congolais.

Ce dernier a alerté les autorités provinciales sur les kidnapping des plusieurs civils par les Allied democratic force(ADF) au village Matolo, situé dans le groupement Babila Bakwanza, chefferie de Babila Bakwanza, en territoire de Mambasa dans la même province.

Les sources locales parlent des plusieurs citoyens congolais pris en otage par ces ADF près de la rivière Ituri, non loin de Beu manyama. L’information nous a été confirmée par un fils du village précité dont son père a été pris en otage avec plus de 30 autres personnes, tandis qu’un chef de la localité voisine confirme qu’ils sont plusieurs sans donner un nombre exact des otages kidnappés. 

Les mêmes sources poursuivent que les ADF étaient venus avec des pirogues et sur la voie terrestre vers 2 heures le samedi 23 mars dernier. Parmi les personnes prises en otages figure le chef Djeph Lokobati et plusieurs membres de sa famille.

Par ailleurs, Christophe Munyanderu, activiste des droits humains, a fait savoir qu’après plusieurs mois de monitoring et d’enquêtes, confirme la présence du chef de ces terroristes Seka Musa Baluku chargé chef des opérations des ADF dans les parties Ouest du territoire de Beni et dans les territoires d’Irumu, ainsi que Mambasa s’était déjà installé en Ituri.

Signalons qu’à part les 30 civils confirmés par la première source, d’autres sources dans la région nous confirment qu’ils seraient plus de 60 civils portés disparus car le premier groupe étaient passés à travers la rivière Ituri et d’autres ont pris la voie terrestre en se dirigeant vers Beu Manyama une localité du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Tenez que jeudi 02 mars 2024, le conseil de sécurité des Nations Unies avait lancé via un communiqué le programme des récompense d’environ 5 millions de dollars à toutes personnes qui fournirait des informations sur la localisation de ce commanditaire des terroristes ADF, lié aux Mouvements Islamiques DAECH, d’où l’appellation est Allied Democratic force Moudjahidin Tauhidi Madina Islamic statut African province, ADF-MTM/ISCAP.

Nzangura Kwavingiston le nègre

Articles similaires

Meurtre de plus de 40 personnes par les ADF à Beni : voici la...

Les rebelles d'Allied democratic forces (ADF) soutenus par l'armée Rwandaise, ont signé une nouvelle attaque dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu, coûtant la vie à plus de 40 civils, le 7 juin dernier. 

Butembo : 877 sacs de farine de maïs destinés aux déplacés a Kanyabayonga retrouvés...

Butembo : 877 sacs de farine de maïs destinés aux déplacés a Kanyabayonga retrouvés après leur vole

Escarmouches au palais de la nation/Kinshasa : l’armée confirme la thèse d’une tentative de...

Aussitôt intervenues après une attaque des hommes lourdement armés au palais de la nation et à la résidence de Vital Kamerhe ce matin, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se sont exprimées pour fixer l'opinion.