RDC : « Tout est mis en œuvre pour que Sake, Goma, Rutshuru, Masisi et tous les territoires qui appartiennent à la RDC puissent être libérés »(Jean-Pierre Bemba)

Partager

Le vice-premier et ministre de la défense et anciens combattants de la République démocratique du Congo, Jean Pierre Bemba a rassuré ce vendredi 09 février 2024 lors de sa visite d’inspection à Sake, cité du territoire de Masisi que tout est mis en œuvre pour libérer Masisi-Rutshuru-Nyiragongo et tous les cités occupés par le Rwanda et les rebelles M23.

« Je peux vous dire que tout est mis en œuvre pour que Sake, Goma, et tous les territoires qui appartiennent à la de la RDC (Rutshuru et Masisi) puissent être libérés du joug de ce qu’on appelle aujourd’hui, nommément le Rwanda qui nous attaque. Que la population puisse être sereine. Le Chef de l’Etat et Commandant suprême des Forces armées de la RDC ainsi que de la PNC ne dort pas. Jour et nuit il suit la situation ici », a assuré le VPM de la défense lors de sa visite dans ce coin du pays.

Accompagné du chef d’Etat-major général des forces armées, le lieutenant général Christian Chiwewe Songesha, Jean-Pierre Bemba précise que l’une des raisons de sa visite est de s’enquérir lui-même de la situation qui se passe et également apporter un réconfort aux populations qui ont été victimes des affres de la guerre violente provoquée par le Rwanda.

Ce membre du gouvernement était par ailleurs porteur d’un message de réconfort et de soutien aux Forces armées de la RDC ainsi qu’aux Forces amies et aux Wazalendo qui se battent avec abnégation pour la défense de l’intégrité nationale.

Une occasion pour lui également de s’assurer de la prise en charge des blessés de guerre et de soutenir plus les familles endeuillées à la suite des largages aveugles des bombes par la coalition M23/RDF.

Japhet Punzu

Articles similaires

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya

Guerre en RDC : faute des affrontements FARDC-M23, le CICR suspend son aide aux...

C'est via un communiqué officiel rendu public ce mardi, que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé la suspension depuis le 30 mai 2024, de sa distribution d’aide alimentaire en faveur des personnes déplacées installées sur l’axe Kanyabayonga – Burangiza et Bulindi dans la chefferie Bwito-Rutshuru, territoire de Lubero, au nord de la province du Nord-Kivu.