RDC : Peter Kazadi réitère la décision interdisant toute manifestation contre le processus électoral en cours

Partager

Le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et sécurité, Peter Kazadi Kankonde, à clôturé sa mission de 48 heures dans la région du Katanga. Il s’est rendu respectivement à Lubumbashi, dans le Haut-Katanga, et à Kolwezi, dans le Lualaba. Des réunions sécuritaires avec les responsables politiques et des services des renseignements et de défense. Peter Kazadi a expliqué qu’il a pris des mesures pour que personne ne soit dérangé pendant cette période post-électorale. Ces mesures concernent également Kinshasa, capitale de la RDC qui a également connu des manifestations, pourtant la marche était interdite.

« Je suis satisfait du voyage que j’ai effectué à Lubumbashi (Haut-Katanga) et Kolwezi (Lualaba). Tout s’est bien passé. Les nouvelles que j’ai reçues de la marche à Kinshasa ne m’ont pas du tout satisfait parce-que nous avons interdit cette marche mais une poignée d’individus s’est permise de défier l’autorité de l’État. Je salue la manière dont la police les a encadré en dépit de quelques bévues rencontrées que nous n’allons pas laisser impunis “, dit-il au pied d’avion.

Le patron de la sécurité en RDC a également rappelé la mesure portant interdiction des manifestations contre le processus électoral.

“Je demande à la population congolaise de rester calme pendant cette période historique de notre pays, où nous allons connaître les noms de nos nouveaux dirigeants d’ici le 31 décembre tel que prévu par la CENI. Et donc j’en appelle au calme et je réitère l’interdiction de toute démarche tendant à contester le processus alors que celui-ci n’est pas encore terminé. Tout le monde qui voudrait porter sa réclamation, qu’il la fasse devant les cours et tribunaux et non dans la rue pour tenter de semer les troubles et le chaos”, a-t-il ajouté.

Cependant, les résultats partiels sont en train d’être publiés par la commission électorale nationale indépendante (CENI) selon différentes zones.

La Rédaction

Articles similaires

NORD-KIVU : 5 morts après l’explosion de plusieurs obus largués par les M23 à...

Apres l'echec des plusieurs tentatives des M23 pour  conquérir la commune de Kanyabayonga, partie sud du territoire de Lubero, bloqué suite à la résistance des forces loyalistes, soutenue par les jeunnes patriotes dits Wazalendo, ces terroristes ont lancé une nouvelle attaque qui a fait plusieurs victimes dans cette région. 

Kinshasa : des policiers non en service interdits de circuler avec les armes pour...

Kinshasa : des policiers non en service interdits de circuler avec les armes pour ces raisons

Coup d’État raté à Kinshasa : un des assaillants parle de Vital Kamerhe comme...

Coup d'État raté à Kinshasa : un des assaillants parle de Vital Kamerhe comme «cible d’attaque»