Présidentielle 2023 : Adolphe Muzito appelle la population à ne pas se laisser distraire par des chamailleries des candidats Président de la République “qui n’ont ni programme ni chiffres” à présenter

Partager

« Ça ne m’étonne pas que ces candidats passent leur temps à se chamailler. Ils n’ont ni programme ni chiffres». C’est la réponse musclée du candidat Adolphe Muzito, sur ce qui ressemble au jeu de ping-pong auquel jouent certains candidats Président de la République en ce temps de la campagne électorale. 

Adolphe Muzito l’a dit au cours de son meeting à Kisangani, chef-lieu de la province de Tshopo, devant un parterre de personnes venues pour l’écouter.  

Dans son message, le leader du Nouvel Élan a appelé la population à la vigilance. Il les a invités à ne point se laisser distraire par des jeux de tiraillements que jouent certains candidats en manque d’offres politiques convaincantes.  

« Ils passent leur temps à se chamailler plutôt que vous dire ce qu’ils prévoient faire. En fait, ça ne m’étonne pas. Je sais qu’ils n’ont juste pas de programme ni de chiffres. Pas parce qu’ils n’ont pas griffonné des documents, c’est juste qu’ils connaissent pas ce pays, ils ne connaissent pas l’État. Ici, vous connaissez mon programme, vous connaissez les réformes prévues dans mon programme. Ceux qui ne les connaissent pas encore ou qui ont des questions, je vous recevrai par représentation demain, on va débattre et vous poserez toutes vos questions. Si non, merci d’être venus si nombreux pour m’accueillir », a-t-il insisté. 

Dernièrement, Adolphe Muzito a dévoilé son programme évalué à 300 milliards de dollars en 10 ans, avec de nouvelles réformes politiques, administratives, économiques, militaires, environnementales, éducatives etc. 

Adolphe Muzito est attendu dans la province de l’ Ituri dès ce lundi, avant d’enchaîner vers Nord-Kivu, poursuivant sa tournée de campagne électorale. 

Fidel Songo

Articles similaires

RDC/Désignation d’un porte-parole unique de l’opposition : Katumbi et Muzito font bloc !

Moïse Katumbi et Adolphe Muzito, deux leaders de l’opposition congolaise, s'accordent dans leurs langages en vue de la désignation d’un porte-parole de l'opposition. Les deux politiciens envisagent de former dans un futur proche un bloc à eux seuls pour le compte de l’opposition afin de faire respecter la loi. 

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya