Après la réussite de Tshikapa/Présidentielle 2023 : Adolphe Muzito à l’assaut de Kamonya !

Partager

Tel un prince, Adolphe Muzito, candidat président de la République a été accueilli à Tshikapa par des milliers d’habitants de cette ville.
D’abord, à son arrivée dans le territoire d’Ilebo, le candidat numéro 24 a drainé une foule difficile à compter qui se précipitait à sa rencontre.

Depuis le seil d’Ilebo, le président de Nouvel Élan était obligé de descendre de son cortège pour marcher jusqu’au terrain Kwata où l’attendait une autre foule déjà immense.

Fatigué par ce long marathon de près de 3 kilomètres, le candidat numéro 24 a remercié, une fois arrivé, la population du chef-lieu de la province du Kasaï pour l’amour manifesté.

Au bain de son message , il les a appelés à l’unité, à bannir le tribalisme et les conflits intercommunautaires.

« Ce que vous ignorez, les Pende, Bindi, Lubas et les Tshokwe sont tous issus de Ilunga. Vous êtes issus d’un seul ancêtre. On ne devrait donc pas trouver de séparation entre vous», a-t-il dit .

En plus, le premier ministre honoraire a appelé au vote en sa faveur et des candidats députés nationaux de son parti et de ses alliés. Il a aussi insisté sur la nécessité de respecter les instructions édictées par la CENI concernant notamment les cartes défectueuses et les duplicatas.

Fidèle à son idéologie de l’université populaire, l’homme de chiffre a tenu à capitaliser cet engouement et l’effervescence qui a gagné la ville depuis son arrivée en organisant le lendemain, soit le lundi 4 décembre, une séance de conférences débat afin d’éclairer la population, qui se bousculait à le voir, sur les réformes qu’il préconise pour libérer le Congo et le Congolais de l’occupation et de la pauvreté.

Ce mardi, le président national du Nouvel Elan est attendu à Kamonya, l’une des plus grandes circonscriptions électorales dans l’espace Kasaï, avant de conclure sa campagne dans cette région du centre par un meeting à Kananga.

Fidel Songo

Articles similaires

RDC/Désignation d’un porte-parole unique de l’opposition : Katumbi et Muzito font bloc !

Moïse Katumbi et Adolphe Muzito, deux leaders de l’opposition congolaise, s'accordent dans leurs langages en vue de la désignation d’un porte-parole de l'opposition. Les deux politiciens envisagent de former dans un futur proche un bloc à eux seuls pour le compte de l’opposition afin de faire respecter la loi. 

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya