Kinshasa : les jeunes de Matete dans tous les fronts pour lutter contre la spoliation du terrain Tshobo

Partager

C’est avec un coeur amer et révolté que la population de la commune de Matete a exécuté ce mardi 9 juillet 2024, une descente sur terrain accompagnée  des jeunes de différentes structures de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), en vue de mettre en garde et interpeller l’acheteur du terrain de football appelé communément  » terrain  Tshobo « , ex Ambara, lequel demeure l’unique espace de loisir dans la commune de matete.

Selon les informations collectées sur place, il s’agit d’un  congolais qui a acheté ce terrain de football pour des raisons qui sont non connues jusque-là.

Face à ces défis, la jeunesse de la commune de Matete ne sait comment s’y prendre devant cette situation morose qui influence la transformation négative des matetois. C’est ainsi qu’elle a lancé un cris d’alarme aux autorités de la ville, ainsi qu’au chef du bureau du quartier Lumumba, afin de rétablir l’ordre au bien de l’Etat, étant considéré comme un bien universel au profit de cette cuvette d’espoir.

Prenant la parole, Jonathan Mbaya, fédéral de la ligue des jeunes Mont-amba,chef du département de l’Organisation politico-administrative (OPA), a interpellé les autorités de la ville de bien vouloir remplir en bien les différentes missions du gouvernorat en risque de subir des scandales qui seront par la suite considérés comme un abus de leur position en tant que Leaders.

Pour lier l’utile à l’agréable, Grâce Mwanza, vice-président de la ligue des jeunes section Matete, chargé de la formation et encadrement de la jeunesse, a dans sa déclaration exprimé un langage de regret pour cet acte de manque du patriotisme.

 » Étant dans ce combat,nous,membre de la ligue de jeune Udps/ Matete venons auprès des autorités à vive voix,  par des documents vérifiables, démentir ce fait macabre de la vente du terrain tshobo par Monsieur Basele qui s’autoproclame propriétaire de ce terrain qui dans la logique, est en principe un bien commun et disons non à la spoliation de ce terrain « , a fait savoir Grâce Mwanza.

Notons que le terrain Tshobo est un espace qui a influencé positivement et a garantie un avenir sportif meilleur pour les matetois.

Deborah Mateyi

Articles similaires

Kinshasa : un délai de 7 jours accordé aux propriétaires des véhicules abandonnés sur...

C'est à travers un document rendu public ce mercredi 23 juillet 2024, que la police nationale congolaise (PNC) ville de Kinshasa, a accordé un délai de 7 jours aux propriétaires des véhicules abandonnés sur la voie publique, avant qu'ils ne soient saisis.

Sankuru : la population de Lodja exprime son ras-le-bol face à la non exécution...

Financés il y a peu par le Gouvernement central de la République, les quatre projets pour les infrastructures peinent à être exécutés. Pour exprimer son ras-le-bol, la population de Lodja a tenu ce vendredi, 12 juillet 2024, une marche pacifique. 

Sankuru : un incendie ravage des centaines de maisons au village Oloho ! 

Depuis le début des activités champêtres dans la province du Sankuru, plusieurs familles ne cessent de passer la nuit à la belle étoile. C'est le cas du village Oloho, situé dans le secteur de Watambolo, à plus de 80 kilomètres de la cité de Lodja, où plus de 500 maisons ont été emportées par le feu suite à l'incinération des champs.