Levée de la mesure d’interdiction de sortie contre Nicolas Kazadi : cette réaction “à chaud” de Constant Mutamba ! 

Partager

L’affaire Lampadaire et Forages, dans laquelle l’ex ministre des finances, Nicolas Kazadi, était lui aussi trempée, continue à prendre d’autres allures. Le cité et ses deux complices, à savoir François Rubota et Guy Mikulu, étaient frappés depuis quelques jours de la mesure d’interdiction de quitter le pays.

François Rubota ainsi que l’ancien ministre Guy Mikulu avaient été transférés dans les geôles de Makala, alors que Nicolas Kazadi, lui, va continuer à vaquer librement à ses occupations. Aux dernières nouvelles, l’ex argentier qui devrait normalement être éjecté à Makala comme ses deux complices, vient de bénéficier d’une mesure qui frappe de caducité toute mesure qui l’interdisait  de quitter le territoire national. 

Saga judiciaire à la congolaise…

Comme dans toutes les « sagas judiciaires» liées aux détournements en RDC, où prévenus et détenus ne tombent malades que lorsque la justice est dans leur viseur, Nicolas Kazadi  «joue lui aussi au malade» pour bénéficier de la sympathie de Fatshi et des autorités judiciaires. Chose qu’il a malheureusement obtenue. 

Dans son dernier communiqué, l’équipe de Constant Mutamba, ministre de la justice, a informé l’opinion (avec une sorte de surprise) d’avoir appris cette mesure qui, normalement, selon bien de gens, doit paraître tendancieuse et sonne mal aux tympans des congolais.  Ce jeune ministre qui s’illustre comme un “chien méchant” qui ne laisse jamais tranquille les initiés de  l’omerta et qui veut traquer, à n’importe quel prix et sans moindre égard, tous les criminels financiers, commence vraisemblablement à expérimenter le “mutisme antipatriotique” qui règne dans le système politico-judiciaire congolais, lui dont la nomination a remis une frange d’espoir aux congolais. Impunité zéro, est son crédo. Mais hélas. 

Dans ce communiqué donc, l’on écrit que « le Ministre de la Justice et Garde des Sceaux informe l’opinion qu’il a appris la levée de la mesure d’interdiction de sortie qui frappait l’ancien Ministre des finances dans le cadre des enquêtes sur le dossier de surfacturation de forages et lampadaires». Ce paragraphe du communiqué qui ressemble à une “ stupéfaction” laisse à une réflexion profonde. 

Kazadi peut voyager mais,…

Toutefois, le garde des sceaux a tenu à rassurer  de la détermination affichée par Félix Tshisekedi, de voir toutes les personnes impliquées dans ce détournement répondre de leurs actes devant le juge compétent et sans exception aucune.

Cependant, même si le ministre de la justice dit « suivre de près» le dossier, et que, jusque là, selon ses dires, toutes les dispositions sont prises afin que tout celui qui sera reconnu auteur ou complice ne soit soustrait des poursuites, le voyage de l’ex ministre des finances vers l’étranger est un des signes qui démontrent le “bis repetita” des pratiques contre-natures longtemps décriées et qui ont beau mettre  à genoux l’appareil judiciaire congolais. 

Fidel Songo

Articles similaires

Fonctionnement des associations sans but lucratif en RDC : Constant Mutamba annonce de nouvelles...

Fonctionnement des associations sans but lucratif en RDC : Constant Mutamba annonce de nouvelles mesures !

Justice : Koffi Olomide invité à se présenter le lundi 15 juillet à la...

La sortie médiatique d'une des icônes de la musique congolaise, Koffi Olomide, dans l'émission “le Panier” à la Radio-Télévision Nationale Congolaise (RTNC) a fait couler ancres et salives.

Suppression de Fulio 92 : les responsables des confessions religieuses chez Constant Mutamba !

Le Ministre d'État, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Constant Mutamba Tungunga, a reçu ce lundi 14 Juin 2024, dans son cabinet de travail, les responsables des confessions religieuses.