EXETAT-KABINDA : le premier lauréat bénéficiera d’une somme colossale !

Partager

Dans un communiqué signé par le chargé de communication de l’association des Amis de Maître Jeef Kiovue, dont une copie est parvenu à notre rédaction, cette association qui prône l’encadrement de la jeunesse met un montant d’un million de francs congolais pour tout finaliste de Kabinda ville et territoire qui aura un pourcentage élevé par rapport aux autres à titre d’encouragement.

Maître Jeef Kiovue qui a tout d’abord souhaité bonne chance à tous les élèves finalistes qui ont présenté leurs épreuves des examens d’état, avant de demander aux  parents des finalistes à l’Exatat de Kabinda ville et territoire de prendre contact dès la publication des résultats avec le coordonnateur provincial de la fondation, l’ingénieur Dominique Kasongo pour le retrait de sa prime, indique Valentin Konyi, porte-parole de la fondation Maître Jeef Kiovue.

Acteur du développement dans la province de Lomami, ce natif de Kabinda tient à tout prix à l’encadrement de la jeunesse Kabindaise qui est le cheval de bataille pour la fondation qui porte son nom. Il est le premier notable Lomamien qui a dépensé une telle somme pour encourager la jeunesse, chose qui n’a jamais été faite par quiconque, dixit Valentin Konyi.

Signalons par ailleurs que, loin de Kabinda Maître Jeff Kiovue a toujours pensé à la situation de la jeunesse Kabindaise, à travers sa fondation dénommée “ Amies de maître Jeff Kiovue “, dont plusieurs jeunes de cette partie du pays se sentent à l’aise pour ses actions à impact visible qu’il pose à l’endroit de ces derniers.

Emmanuel KABANGU

Articles similaires

Kinshasa : un délai de 7 jours accordé aux propriétaires des véhicules abandonnés sur...

C'est à travers un document rendu public ce mercredi 23 juillet 2024, que la police nationale congolaise (PNC) ville de Kinshasa, a accordé un délai de 7 jours aux propriétaires des véhicules abandonnés sur la voie publique, avant qu'ils ne soient saisis.

Sankuru : la population de Lodja exprime son ras-le-bol face à la non exécution...

Financés il y a peu par le Gouvernement central de la République, les quatre projets pour les infrastructures peinent à être exécutés. Pour exprimer son ras-le-bol, la population de Lodja a tenu ce vendredi, 12 juillet 2024, une marche pacifique. 

Sankuru : un incendie ravage des centaines de maisons au village Oloho ! 

Depuis le début des activités champêtres dans la province du Sankuru, plusieurs familles ne cessent de passer la nuit à la belle étoile. C'est le cas du village Oloho, situé dans le secteur de Watambolo, à plus de 80 kilomètres de la cité de Lodja, où plus de 500 maisons ont été emportées par le feu suite à l'incinération des champs.