Hausse du taux de change en RDC : Félix Tshisekedi s’implique et instruit le gouvernement à stabiliser la dépréciation du franc congolais

Partager

En raison de la dépréciation sanglante de la monnaie, le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, a au cours  du deuxième conseil de ministres, instruit la première ministre Judith Suminwa et son gouvernement à procéder d’urgence à la réévaluation de certaines mesures afin de stabiliser le taux de change. 

Le compte-rendu du 2ème conseil des ministres du gouvernement Suminwa, lu par par le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, fait savoir que « la protection et le renforcement du pouvoir d’achat des Congolais, mis en mal actuellement par la situation qui prévaut sur le marché de change ».

« Face à cette situation, le Président de la République a demandé à la Première ministre, au membre du gouvernement en charge économique et financière, ainsi qu’à la gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC), en collaboration avec son cabinet, de procéder urgemment à la réévaluation des mesures prises le 17 Juillet 2023 pour stabiliser le taux de change en y ajoutant si nécessaire des mesures supplémentaires pour renvoyer cette spirale négative afin que le social congolais soit relevé », a-t-il fait savoir. 

Précisons de ce fait que, le mois dernier, Mme Malangu Kabedi Mbuyi,  gouverneure de la Banque du Congo (BCC), avait fait une annonce publique sur les nouveaux paramètres concernant le mode de paiement électronique qui devrait s’effectuer uniquement en monnaie nationale, à partir du 31 juillet dernier.

Japhet Punzu 

Articles similaires

Repenser la Raison d’Être du FMI : Une Perspective du Sud Global (Tribune de...

Faisons un retour en arrière en 1944. Le monde se remettait des séquelles de la Seconde Guerre mondiale, et le Fonds Monétaire International (FMI) est né de la nécessité de stabiliser les économies mondiales et de promouvoir le commerce international. 

«Seuls les entrepreneurs comprennent mieux la problématique de la sous-traitance en RDC pour y...

«Seuls les entrepreneurs comprennent mieux la problématique de la sous-traitance en RDC pour y apporter des solutions idoines ( Patrick Onoya)

Forum international  MAKUTANO 9ème édition : Vital Kamerhe séjourne à Abidjan pour prendre part...

Pour la première fois, les assises du forum international  MAKUTANO sont organisées  en dehors...