Projet ‘’ MetroKin ‘’ : Daniel Bumba déjà à l’œuvre pour la réalisation !

Partager

Après l’officialisation de sa prise de pouvoir par le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Daniel Bumba, nouveau gouverneur de la ville-province de Kinshasa se met déjà au l’œuvre.

Parmi ses premières réalisations prévues dans son programme, , figure le projet de train urbain “ Metrokin “. Celui-ci vise à améliorer le déplacement des habitants de la capitale congolais.

C’est au cours d’un entretien de travail entre Daniel Bumba et les dirigeants de MetroKin, le lundi 17 juin dernier à Kinshasa, que ce dernier a fait savoir que le projet comptera au moins 300 km de rail dont le coût est chiffré à plus de 2 milliards de dollars américains.

Selon, Éric Onepungu, Directeur général de METROKIN, la population congolaise, particulièrement celle de Kinshasa, n’est pas en mesure de circuler correctement suite notamment au déficit des infrastructures de transport, de l’augmentation de la démographie et de l’urbanisation rapide.


« Les besoins en mobilité dans la ville de Kinshasa représentent 47% de la population. Cependant, tous les moyens de transports réunis ne sont pas en mesure de satisfaire la demande. Plusieurs études menées jusqu’à ce jour, ont démontré la nécessité d’organiser un transport en site propre (TSP) », a expliqué Éric Onepungu. 

Pour la première phase de réalisation du projet, Metrokin à fait savoir qu’il y aura la construction d’une ligne de chemin de fer de 25 km à deux sens de la Gare centrale à l’aéroport de N’djili dont le coût est de 550 millions de dollars américains. 
Pour ce faire, plusieurs marchés pirates, les quartiers de Pakadjuma, ainsi que Kawele occupé par plus de 1000 ménages, devront être démolis pour libérer ces espaces publics.

De ce fait, le gouverneur de la ville de Kinshasa va sous peu lancé une opération centrée sur le déguerpissement des populations situées sur ce tronçon. Ce dernier a annoncé que les riverains seront indemnisés avant la démolition. 

Pour la deuxième phase du projet, METROKIN va construire un train urbain dans la plaine de Kinshasa pour un budget élevé à 640 millions de dollars américains. Ensuite la phase 3, sera centrée pour faire une boucle de 90 km autour de la ville. Et pour clore, la phase 4, sera consacrée au ralliement de Maluku à l’aéroport de Ndjili, pour un coût de 300 millions USD.

Japhet Punzu 

Articles similaires

Kinshasa : un délai de 7 jours accordé aux propriétaires des véhicules abandonnés sur...

C'est à travers un document rendu public ce mercredi 23 juillet 2024, que la police nationale congolaise (PNC) ville de Kinshasa, a accordé un délai de 7 jours aux propriétaires des véhicules abandonnés sur la voie publique, avant qu'ils ne soient saisis.

Sankuru : la population de Lodja exprime son ras-le-bol face à la non exécution...

Financés il y a peu par le Gouvernement central de la République, les quatre projets pour les infrastructures peinent à être exécutés. Pour exprimer son ras-le-bol, la population de Lodja a tenu ce vendredi, 12 juillet 2024, une marche pacifique. 

EXETAT-KABINDA : le premier lauréat bénéficiera d’une somme colossale !

Dans un communiqué signé par le chargé de communication de l'association des Amis de Maître Jeef Kiovue, dont une copie est parvenu à notre rédaction, cette association qui prône l'encadrement de la jeunesse met un montant d'un million de francs congolais pour tout finaliste de Kabinda ville et territoire qui aura un pourcentage élevé par rapport aux autres à titre d'encouragement.