TENASOSP : 37.139 élèves prennent part dans la province éducationnelle de Lomami 2

Partager

Au total 37.139 élèves dont 15.898 filles repartis dans 117 centres dans la province éducationnelle LOMAMI 2 ont prennent part au test national de sélection d’orientation scolaire et professionnelle (TENASOSP).

C’est Le directeur provincial Mûller MULENDA KEBA TSHIEBA qui a procédé au lancement de ces épreuves au chef lieu du territoire de Luil à Luputa.

Content de voir les bleus blancs dans des centres d’examen, Müller MULENDA keba tshieba a de prime abord appelé les lauréats à avoir confiance en eux même et à la rigueur pendant ces deux jours d’évaluation des acquis scolaires.

 » Aux élèves de la 8ème de notre province éducationnelle de LOMAMI2, à ceux de la sous division de Luilu1 en particulier et ceux ici présent de savoir que bientôt vous passez le TENASOSP, sur ce mettez confiance en vous même » a-t-il déclaré.

Peu après Müller MULENDA a rendu un hommage mérité aux parents responsables d’élèves, partenaires incontournables de l’EPST qui ont observé cette instruction dans la stratégie sectorielle de l’éducation TENASOSP, marquant ainsi un parcours d’études de base avant d’ajouter que cet examen comporte les épreuves écrites portant sur les matières prévues au programme national du cycle de l’éducation de base.

Rappelons que ces épreuves sont prévues au programme de l’ enseignement secondaire pour deux jours soit du jeudi 13 juin au vendredi 14 juin 2024 et c’est en vue de pouvoir orienter les élèves qui sont à la porte du choix de l’option

EVO JACOB TSHIMANGA

Articles similaires

EPST : désormais, les enseignants auront un nouveau statut qui facilitera leurs conditions de...

EPST : désormais, les enseignants auront un nouveau statut qui facilitera leurs conditions de travail !

Le cabinet de la ministre de l’ESU dément les spéculations sur l’annulation du système...

Selon un communiqué officiel numéro 01 relayé ce lundi 24 juin, le ministère de la l'enseignement supérieur et universitaire (ESU) affirme à la communauté universitaire qu'aucune communication n'a été faite au sujet de l'annulation du système éducatif licence master doctorat (LMD). 

À l’Universités de Hangzhou en Chine, Carmelle Yav a soutenu sa thèse avec maestria 

La République démocratique du Congo n’est pas que riche en minerais, en eaux et en forêts. Elle est également très riche en capital humain qui regorge des talentueux et ambitieux. C’est le cas de Carmelle Yav, une jeune dame ambitieuse et brillante qui a soutenu sa thèse avec brio à l'une des plus prestigieuses universités de Hangzhou (Zhejiang sci-tech university) en Chine.