Lomami : Le gouvernement SUMINUA hérite de Zéro pourcent des kilomètres des routes dans la ville de Kabinda dans le cadre du projet Tshilejilu

Partager

Depuis le gouvernement ILUNGA Ilunkamba jusqu’au gouvernement Sama 2, la ville de Kabinda n’a bénéficié d’aucun kilomètre de routes sur 10 qui était prévu dans le cadre du projet Tshilejilu et les raisons qui bloquent son exécution restent inconnus.

Cette situation laisse perplexe la population Kabindaise qui se demande si la province de Lomami qui a pour chef-lieu, la ville héroïque de Kabinda n’est pas l’une des 26 provinces de la République Démocratique du Congo. Selon eux, trois gouvernements se sont succédé dans le premier mandat du président Félix TSHISEKEDI mais aucun de ces gouvernements précédents n’a pensé aux 10 Kilomètres attribué à la ville héroïque de Kabinda dans le cadre du projet Tshilejilu qui a été initié par président Félix TSHISEKEDI.


Dans cette province, il était prévu de construire 15 kilomètres de routes en raison de 10 Kilomètres à Kabinda et 5 autres dans la ville de Mwene-ditu, projet qui n’a connu que son lancement et jamais réalisé. Si l’entreprise Grec 7 qui avait gagné le marché donne comme raison le manque des matériels de construction et l’impraticabilite de la route Nationale Numéro 2 pour l’acheminement des certains matériels, l’Office des voiries et drainage de son côté parle de fonds non encore reçus du gouvernement central pour l’exécution de ce projet à Kabinda.

Tout souhaitant fructueux mandat au gouvernement SUMINUA, le peuple Kabindais exige de rester dans le principe de continuité afin d’exécuter ce projet non encore réalisé dans la ville de Kabinda qui se trouve encore dans vielle robe, de penser à l’électrification de la Ville, de connecter les villes de Mbujimayi et Kabinda en construisant la route Nationale 2 qui relie les deux provinces.

Emmanuel KABANGU

Articles similaires

Kinshasa : un délai de 7 jours accordé aux propriétaires des véhicules abandonnés sur...

C'est à travers un document rendu public ce mercredi 23 juillet 2024, que la police nationale congolaise (PNC) ville de Kinshasa, a accordé un délai de 7 jours aux propriétaires des véhicules abandonnés sur la voie publique, avant qu'ils ne soient saisis.

Sankuru : la population de Lodja exprime son ras-le-bol face à la non exécution...

Financés il y a peu par le Gouvernement central de la République, les quatre projets pour les infrastructures peinent à être exécutés. Pour exprimer son ras-le-bol, la population de Lodja a tenu ce vendredi, 12 juillet 2024, une marche pacifique. 

EXETAT-KABINDA : le premier lauréat bénéficiera d’une somme colossale !

Dans un communiqué signé par le chargé de communication de l'association des Amis de Maître Jeef Kiovue, dont une copie est parvenu à notre rédaction, cette association qui prône l'encadrement de la jeunesse met un montant d'un million de francs congolais pour tout finaliste de Kabinda ville et territoire qui aura un pourcentage élevé par rapport aux autres à titre d'encouragement.