Insolite à Mwene-Ditu : un homme d’environs 40 ans se donne la mort par pendaison pour cause de stérilité

Partager

Un homme âgé de 40 ans révolus s’est suicidé jeudi 16 mai 2024 dans la ville ferroviaire de Mwene-Ditu, dans la commune de Bondoyi au quartier Mbanvu.

Il s’agit de monsieur Mulumba Mukendi qui a décidé de baisser le rideau de l’éternité par son propre gré à cause de la stérilité depuis 15 ans qu’il est en union sa chère épouse.

Selon l’un de la famille de l’illustre disparu qui s’est rapproché à Tremplin-news. net précise aussi que cette personne était porteuse d’autres maladies incurables.

Les autorités locales sont attendues sur le lieu de ce drame pour s’imprégner de cette situation qui alarme la population de cette contrée de la province de Lomami en République Démocratique du Congo.

Selon les dernières nouvelles , l’inhumation de Monsieur Mulumba Mukendi pourrait intervenir ce samedi 18 mai courant.

Les autorités de la place ont donc du pain sur la planche étant donné qu’ils doivent apprendre à ceux qui veulent se lancer dans la vie conjugale, les différentes façons d’agir au cas où ces genres de situations interviennent.

Evo Jacob Tshimanga

Articles similaires

À travers l’ONGD “ACTION PLUS” : Maguy Dorcas Nzumba Muteba plaide pour des femmes...

La journée du 23 juin consacrée aux veuves a été l’occasion pour Maguy Dorcas Nzumba Muteba, présidente de l'ONGD “ACTION PLUS”, qui est une structure qui a pour mission de s’occuper des femmes veuves, a accepté de consacrer le reste de sa vie à la protection de cette catégorie des femmes à savoir, les femmes veuves, d’évoquer le sort de celles-ci après avoir leurs maris. Des témoignages de certaines d’entre elles dépassent tout entendement.

Projet ‘’ MetroKin ‘’ : Daniel Bumba déjà à l’œuvre pour la réalisation !

Après l'officialisation de sa prise de pouvoir par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi, le premier citoyen de la ville de Kinshasa Daniel Bumba, s'est mit au travail afin de la réalisation du projet de train urbain “ Metrokin “ afin d'améliorer le déplacement des habitants de la capitale congolais.

Telecom : après la grogne des clients, M-Pesa décide enfin de réduire de 50%...

Il aura peut-être suffit ce tollé général de la population, particulièrement des fidèles de Vodacom-RDC sur les réseaux sociaux face à ses retranchements exorbitants des frais d'envoi et de retrait M-PESA pour que ça change.