Haut-Katanga : un dimanche mémorable à Lubumbashi, l’ADEP se mobilise pour les droits des femmes !

Partager

Dans un élan historique, l’Alliance des défenseurs extra-parlementaires du peuple (ADEP) a marqué la clôture du mois de mars, dédié aux droits des femmes, en organisant une manifestation de grande envergure le dimanche 7 avril 2024 à la salle Arche, située quartier Bel-Air, commune de Kampemba, à Lubumbashi.

La journée a débuté par un mot de bienvenue et une présentation de l’ADEP par le coordonnateur adjoint, Monsieur Jimmy Muteba. Ensuite, l’honorable Rebecca Tshibola a pris la parole, suivie par l’orateur principal de l’événement, la coordonnatrice provinciale de l’ADEP, l’honorable Fanny Masengo.

Lors de son intervention, l’honorable Jimmy Muteba a brillamment exposé la structure de l’ADEP et ses objectifs, soulignant notamment son engagement à soutenir les actions du Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il a mis en avant la nécessité d’une collaboration pour le développement du pays.

« L’ADEP, c’est une plateforme politique qui égorge tous les candidats non élus, c’est à dire non proclamés par la CENI. Avec mission de travailler ensemble et soutenir les actions du Chef de l’État Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo. L’Alliance des défenseurs extra-parlementaires du peuple  fonctionne en soutenant les institutions du pays et se base plus sur la connaissance des difficultés que rencontrent nos bases respectives. Notre objectif principal est que le pays puisse se développer à tous les niveaux », a-t-il expliqué.

De son côté, l’honorable Fanny Masengo, coordinatrice provinciale, a abordé le sous-thème ‘’ Femme, lève-toi et marche ‘’, appelant les femmes à s’unir pour le progrès du pays. Elle a remis en question la pertinence du 8 mars comme seule journée dédiée aux femmes, plaidant pour une reconnaissance quotidienne de leur valeur et de leur contribution.

« N’est-ce pas, nous voulons développer, tous, ce pays ? Aujourd’hui, nous avons un président qui aime et souhaite travailler avec les femmes. Il a pris toute confiance, il nous a donné, ne pouvons-nous pas l’aimer ? Levons nos fronts chères femmes… Imaginez que dans un mois, on vous accorde seulement un jour, est-ce que celà est normal ? Du 1er Janvier au 31ème jour du mois de décembre je suis avec les hommes. Refusons le 8 mars, car le vrai 8 mars est celui qui nous permet de nous réunir et réfléchir sur notre avenir ‘’, a-t-elle dit en instant.

Quant à l’honorable Rebecca Tshibola, elle a encouragé les femmes à renforcer leurs compétences techniques et à se lancer dans des activités génératrices de revenus pour subvenir aux besoins de leur famille. Elle a souligné le rôle crucial des femmes dans les foyers et les a incitées à devenir des entrepreneures intelligentes, capables d’influencer positivement leur environnement.

« Le mois des droits de la femme doit nous interpeller une chose, celle de savoir que “ La femme est une pièce maîtresse ” dans tous les foyers. Si celle-ci n’existe pas, le foyer ne doit pas fonctionner. La femme doit apporter son aide dans la Construction de la maison avec son ‘’ intelligence ”. Elle doit tout faire pour devenir une femme intelligente.  Nous devons être des femmes entrepreneures », a-t-elle invité.

La participation de plusieurs candidats non proclamés élus par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), issus de différentes familles politiques, à cet événement témoigne de l’unité et de la diversité des voix impliquées dans la lutte pour un Congo meilleur.

Il sied de signaler que, L’ADEP, coordination du Haut-Katanga, lance un appel vibrant à tous les candidats ou suppléants des élections du 20 décembre dernier, les encourageant à ne pas abandonner leur combat et à rejoindre la plateforme, soulignant que les adhésions sont gratuites.

Paul Claudel Kamukenj PO

Articles similaires

RDC/Désignation d’un porte-parole unique de l’opposition : Katumbi et Muzito font bloc !

Moïse Katumbi et Adolphe Muzito, deux leaders de l’opposition congolaise, s'accordent dans leurs langages en vue de la désignation d’un porte-parole de l'opposition. Les deux politiciens envisagent de former dans un futur proche un bloc à eux seuls pour le compte de l’opposition afin de faire respecter la loi. 

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya