Kasaï central : le Chef de la division des affaires coutumières dénonce « une erreur matérielle du niveau national », à la base des conflits des salaires des agents

Partager

Pointé d’être à la base d’attribuer des matricules de des agents à d’autres personnes inconnues, le Chef de division provinciale des affaires coutumières au Kasaï central brise le torchon et éclaire l’opinion.

Au cours d’une interview nous accordée dans son bureau de travail, Gaston Kalala Ntabala rejette en bloc toutes les accusations contre lui et parle d’une erreur matérielle qui a été glissée dans le listing des paies de quelques agents de cette division et ceci est à la base des plusieurs conflits des salaires entre différents agents de cette division.

Ce dernier précise qu’une correspondance a été déjà envoyé au niveau national pour décanter cette situation et apporter une solution qui mettrait d’accord tous les agents en conflits et éviter toutes les frustrations chez ces agents.

« C’est un faux problème, dans le sens que ces agents là doivent venir s’enquérir de la situation au niveau de la division. Nous avons reçu certains cas des agents qui se disputent les matricules et c’est une erreur matérielle sur le listing de paie. Nous avons adressé une lettre au directeur de la paie au niveau de Kinshasa pour dénoncer l’erreur matérielle. Donc le problème vient tout droit de la direction nationale de paie, ce n’est pas un problème qui ne peut pas trouver la solution au niveau de la province mais plutôt à partir du niveau national » a-t-il précisé.

Toutefois, Gaston Kalala Ntabala ajoute aussi que le retard de paiement des agents de la division provinciale des affaires coutumières, est un problème qui dépend du niveau national qui, souvent libère l’argent avec un grand retard et celà n’émane pas de la division provinciale.

Il demande par l’occasion les agents de la division provinciale des affaires coutumières d’être toujours sur le qui vive pour la promotion de la paix dans la province du Kasaï central

Siniori Junior MBUMBA

Articles similaires

À travers l’ONGD “ACTION PLUS” : Maguy Dorcas Nzumba Muteba plaide pour des femmes...

La journée du 23 juin consacrée aux veuves a été l’occasion pour Maguy Dorcas Nzumba Muteba, présidente de l'ONGD “ACTION PLUS”, qui est une structure qui a pour mission de s’occuper des femmes veuves, a accepté de consacrer le reste de sa vie à la protection de cette catégorie des femmes à savoir, les femmes veuves, d’évoquer le sort de celles-ci après avoir leurs maris. Des témoignages de certaines d’entre elles dépassent tout entendement.

Projet ‘’ MetroKin ‘’ : Daniel Bumba déjà à l’œuvre pour la réalisation !

Après l'officialisation de sa prise de pouvoir par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi, le premier citoyen de la ville de Kinshasa Daniel Bumba, s'est mit au travail afin de la réalisation du projet de train urbain “ Metrokin “ afin d'améliorer le déplacement des habitants de la capitale congolais.

Telecom : après la grogne des clients, M-Pesa décide enfin de réduire de 50%...

Il aura peut-être suffit ce tollé général de la population, particulièrement des fidèles de Vodacom-RDC sur les réseaux sociaux face à ses retranchements exorbitants des frais d'envoi et de retrait M-PESA pour que ça change.