Deuxième mandat de Fatshi : changement de paradigme économique (Par Patrick Onoya)

Partager

APERÇU DU CONCEPT DU CONCEPT D’INDUSTRIALISATION PAR SUBSTITUTION AUX IMPORTATIONS APPLIQUÉ À LA DEUXIÈME PHASE DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT LOCAL DES 145 TERRITOIRES ( PDL-145T )

Au niveau économique, il est établi que le plus grand client, c’est l’État. Ainsi, il est recommandé au pouvoir public de réfléchir par deux fois à chaque fois qu’il faut lancer des grands projets d’envergure nationale.

500 millions de dollars investis dans la première phase du programme de développement local des 145 territoires, c’est beaucoup !

Concernant la deuxième du PDL-145T, en y associant une réflexion d’intelligence financière, le questionnement suivant peut apparaître :

  • Et si nous profitions de l’occasion pour reconstruire en parallèle avec l’exécution du PDL-145T le tissu industriel congolais ?

En effet, cette réflexion est valable aussi pour la gratuité de l’enseignement ainsi que la gratuité de la maternité.

Par ailleurs, au niveau de l’intelligence financière, il nous est recommandé de pousser la réflexion économique plus loin à chaque fois qu’un produit donné est susceptible d’être commandé en grande quantité. Et étudier la possibilité de les produire sur place.

En économie, on parle de  » l’industrialisation par substitution aux importations « .

Exemple, si dans le cadre du PDL-145T ou gratuité de la maternité, selon le cas, il est prévu de commander 100.000 lits . La question serait :

  • Pourquoi ne pas réfléchir à la mise en place d’une usine de fabrication (ou montage de lits) localement ici en RDC plutôt que de commander 100.000 lits à l’étranger ?

C’est une réflexion valable aussi pour des produits tel que les tôles, les barres de fer et autres.

Dans son souci de reconstruire le tissu industriel, le nouveau gouvernement peut s’appuyer sur la deuxième phase du PDL-145T pour développer quelques industries locales au lieu de tout commander, quasiment aveuglément, tous les articles à l’étranger.

  • Étude de cas :

Actuellement, nous avons une usine locale de montage des bus Mercedes avec premier client l’Etat congolais à travers la société TRANSCO.

Statistiquement, il est possible d’identifier une poignée d’articles (récurrents) dans le PDL-145T est d’appliquer la stratégie d’industrialisation par substitution aux importations.

C’est une réflexion qui vaut la peine d’ être entreprise !

PATRICK ONOYA TAMBWE

Enseignant, chercheur, Expert en investissement et lobbyiste

Articles similaires

RDC-Crise sécuritaire dans l’Est : Roland Ngoie appelle à la mobilisation derrière Félix Tshisekedi...

RDC-Crise sécuritaire dans l'Est : Roland Ngoie appelle à la mobilisation derrière Félix Tshisekedi pour faire barrage à Kagame

Macron exhorte Kagame à retirer ses troupes de la RDC

Le Président français Emmanuel Macron et son homologue congolais Félix Tshisekedi ont tenu, ensemble, le mardi 30 avril dernier, à Paris, une conférence de presse sur la situation sécuritaire à l’Est de la RD-Congo. Au cours de cet échange, le Chef de l’Etat français  a appelé le dirigeant rwandais, Paul Kagame à cesser son soutien au M23, et retirer ses forces du territoire congolais.

30è anniversaire du génocide rwandais : les jeunes ressortissants de l’Est alertent la communauté...

C'est à travers une déclaration rendue public ce dimanche 7 avril, que les jeunes ressortissants de l'Est de la RDC, profitant de l'occasion de la commémoration du 30ème anniversaire du génocide rwandais, ont adressé un message fort à la communauté internationale sur les nombreuses tueries perpétrées en RDC par le régime de P. Kagame.