En marge de la célébration du 8 mars/Kinshasa : Richard Kamanga recommande 4 compétences pratiques aux jeunes filles pour préparer la vie d’adulte !

Partager

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme, Richard Kamanga,
Champion de la masculinité positive, Master en Leadership de l’unité de l’Écoforleaders a animé hier, vendredi 8 mars 2024, une conférence interactive avec les filles du foyer social « Petite Flamme », à Limete/Kingabwa, autour du thème : « Jeune fille, acquiers des compétences pratiques ».

Des filles écolières du foyer social « Petite Flamme », à Limete/Kingabwa

Dans son exposé devant une salle pleine des des jeunes filles qui sont venues pour la circonstance, l’intervenant a insisté sur 4 compétences de base dont, selon lui, toute fille devrait acquérir durant sa jeunesse pour préparer au mieux la vie d’adulte.

Ces compétences sont :
-Savoir bien lire et écrire -Savoir communiquer
-Savoir tenir une maison
— Étre autonome.

Richard Kamanga,Champion de la masculinité positive, Master en Leadership de l’unité de l’Écoforleaders

Pour conclure, l’orateur a rappelé aux filles du foyer social Petite Flamme qu’elles doivent prendre au sérieux leur formation en coupe et couture et s’y appliquer de tout cœur pour préparer leur avenir.

La Rédaction

Articles similaires

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya

Guerre en RDC : faute des affrontements FARDC-M23, le CICR suspend son aide aux...

C'est via un communiqué officiel rendu public ce mardi, que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé la suspension depuis le 30 mai 2024, de sa distribution d’aide alimentaire en faveur des personnes déplacées installées sur l’axe Kanyabayonga – Burangiza et Bulindi dans la chefferie Bwito-Rutshuru, territoire de Lubero, au nord de la province du Nord-Kivu.