Epst – Sankuru 1 : l’IPP outille les enseignants sur les nouvelles approches innovantes pour la redynamisation du système éducatif

Partager

Dans le cadre du renforcement des capacités sur les nouvelles approches innovantes, l’inspection principale provinciale du Sankuru 1 a organisé une session de formation au centre ville de Lodja.

Cette session de formation qui a débuté du lundi, 26 février a duré pendant cinq (5) jours soit jusqu’au vendredi 01 mars 2024, vise à renforcer la capacité des enseignants sur les nouvelles méthodologies de l’enseignement notamment l’approche par compétences (APC) et l’approche par situation (APS).

Sylvain Ntumba, Inspecteur Principal provincial du Sankuru

Pour Sylvain Ntumba, Inspecteur Principal provincial du Sankuru et organisateur de cet atelier, c’est une réussite totale pour le travail abattu par l’équipe de formateurs et cette autorité invite tous les enseignants à l’application de ces nouvelles innovations apprises en vue du redressement définitif du système éducatif dans le pays en général et dans la province du Sankuru en particulier.

L’inspection principale provinciale a par la même occasion promis d’accompagner les enseignants avec différentes formations dans les prochains jours.

Motif de satisfaction pour les participants qui ont remercié l’IPP Sankuru 1 pour cet atelier organisé en leur faveur avant de promettre une bonne application de toutes les notions vues durant cette session de formation.

Patrice Lumumba Lokola

Articles similaires

Le cabinet de la ministre de l’ESU dément les spéculations sur l’annulation du système...

Selon un communiqué officiel numéro 01 relayé ce lundi 24 juin, le ministère de la l'enseignement supérieur et universitaire (ESU) affirme à la communauté universitaire qu'aucune communication n'a été faite au sujet de l'annulation du système éducatif licence master doctorat (LMD). 

À l’Universités de Hangzhou en Chine, Carmelle Yav a soutenu sa thèse avec maestria 

La République démocratique du Congo n’est pas que riche en minerais, en eaux et en forêts. Elle est également très riche en capital humain qui regorge des talentueux et ambitieux. C’est le cas de Carmelle Yav, une jeune dame ambitieuse et brillante qui a soutenu sa thèse avec brio à l'une des plus prestigieuses universités de Hangzhou (Zhejiang sci-tech university) en Chine.  

Usurpation de pouvoir et octroie de titre académique en dehors de l’université : 6...

Usurpation de pouvoir et octroie de titre académique en dehors de l'université : 6 professeurs suspendus à l'UNIKIN