RDC-Justice : Chérubin Okende se serait donné la mort (Parquet général près la Cour de Cassation)

Partager

Le Parquet Général près la Cour de Cassation de la République Démocratique du Congo a rendu public aujourd’hui, le 29 février 2024, les conclusions de ses enquêtes sur le décès de Chérubin Okende, ancien ministre des transports en République Démocratique du Congo.

Selon les autorités judiciaires, Chérubin Okende aurait mis fin à ses jours.

C’est ce qu’a confirmé Firmin Mvonde, Procureur général près la Cour de Cassation, lors d’une conférence de presse, qui ajoute aussi que les investigations indiquent un suicide délibéré de la part de Chérubin Okende et que les détails recueillis suggèrent qu’il aurait délibérément choisi de mettre fin à sa vie.

Il sied de signaler que, Chérubin Okende, figure politique proche de Moïse Katumbi et connu comme un opposant, a été retrouvé sans vie le jeudi 13 juillet 2023. Sa disparition a été signalée alors qu’il devait se rendre à une séance de travail à la CourConstitutionnelle.

Paul Claudel Kamukenj P.O

Articles similaires

La double injonction du ministre de la Justice et Garde des Seaux mise en...

La double correspondance du Minetat ministre de la Justice Constant MUTAMBA signée par une série d’arrêté du 15 juin dernier adressée au Procureur Général portant, Injonction d’engager des poursuites contre les auteurs des pratiques déviantes à caractère sexuel et homosexuel, ainsi les auteurs des nuisances sonores a été exécuté en moins d’une semaine.

RDC : « je m’emploierai (…) à administrer une thérapie de choc, par des...

Nommé il y a près de 48 heures sur ordonnance présidentielle, le nouveau ministre de la Justice et des Sceaux, Constant Mutamba, annonce la mise en œuvre d'une réforme judiciaire au sein de cet organe de l'État afin de redorer l'image de la justice congolaise. 

Sénatoriales et gouvernorales au Kasaï : la société civile dénonce la corruption et réclame...

la société civile dénonce la corruption et réclame une enquête judiciaire contre la CENI