RDC : Adrien kasambue salue chaleureusement l’Investiture de Félix Tshisekedi à la tête de la RDC

Partager

La joie est certainement immense pour les acteurs patentés de l’Union Sacrée pour la nation pour l’investiture de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ce samedi 20 janvier 2024.

Parmi les plus joyeux, Adrien Kasambue, communément appelé »chouchou de la Funa » et Cadre incontestable du regroupement politique “Alliance pour les actions de développement du Congo et Alliés” (AADC/A), a salué très chaleureusement cet événement qui a marqué l’histoire de la République démocratique du Congo, en présence de plusieurs chefs d’Etats au stade de martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa.

 » Je suis très heureux pour cet événement d’investiture de mon candidat que j’ai battu campagne électorale dans ma circonscription électorale de la Funa. L’heure est à la conservation des acquis et d’éviter des erreurs du passé pour une RDC unie, forte et prospère », martèle Adrien kasambue.

Le président Félix Tshisekedi a officiellement entamé son deuxième quinquennat ce samedi 20 janvier 2024 après sa prestation de serment devant la Cour constitutionnelle. Dans son discours au cours d’une gigantesque cérémonie d’investiture organisée au stade des Martyrs, le chef de l’État réélu a donné les grandes lignes de sa future action au cours de cinq prochaines années.

Dix-huit chefs d’État, quatre anciens chefs d’État et au moins une cinquante d’autres délégations étrangères ont assisté à l’investiture de Félix Tshisekedi pour un deuxième mandat.

Après sa prestation de serment et l’acceptation de celui-ci par la Cour constitutionnelle, le président de la République démocratique du Congo a prononcé son discours d’investiture au cours duquel il a donné les grandes lignes de son action à venir. Il s’agit notamment de la création de nombreux emplois; protection du pouvoir d’achat des ménages par la maitrise du taux de change; assurer la sécurité de la nation et de son peuple; poursuivre la diversification de l’économie; garantir l’accès aux services de base dont la gratuité de l’enseignement et de la maternité ou encore du renforcement de l’efficacité des services publics.

Jules Ntambwe

Articles similaires

À l’UNIKIN, Patrick Onoya prêche l’entrepreneuriat comme clé du développement du pays !

Beaucoup d’entre les jeunes sont ceux qui croient encore que seule la politique rend riche et prospère RDC. Cette réflexion inerte et stérile est partagée par la plupart des congolais. Mais, seulement, elle n’est ni vraie ni conseillée, selon Patrick Onoya, qui pense par contre qu’elle rend paresseux. 

Mimy Monga Numbi, DG de l’Onapac, félicite chaleureusement le nouveau Ministre d’Etat de l’agriculture...

Mimy Monga Numbi, DG de l'Onapac, félicite chaleureusement le nouveau Ministre d'Etat de l'agriculture et Sécurité alimentaire

Gouvernement Suminwa : Alexis Alyson Kabambi félicite Raissa Malu, nommée ministre de l’éducation nationale

Ayant suivi votre nomination par son  Excellence Monsieur le  Président de la République Félix...