Suspens au Kasaï-central : le Vice-gouverneur Martin Makita Interdit d’exercer ses fonctions

Partager

Un vent tumultueux s’abat dans la province du Kasaï-central. À l’heure actuelle, le Vice-gouverneur de cette province, Martin Makita Mfuamba IBA IBA, est empêché de faire son retour à son poste. Ce, après être rappelé d’urgence à Kinshasa, dans le cadre du dossier d’annulation des suffrages par la CENI pour fraude électorale, corruption, et détention illégale des DEV de certains candidats.

Dans une lettre signée par le vice-ministre de l’intérieur et adressée directement à Martin Makita Mfuamba IBA IBA, il lui est interdit d’assumer désormais ses fonctions.
«Il vous est interdit de retourner à votre poste de travail jusqu’à nouvel ordre afin de ne pas perturber l’administration et le bon fonctionnement de la province», peut-on lire dans cette correspondance.

Paul claudel Kamukenj P.O

Articles similaires

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya

Guerre en RDC : faute des affrontements FARDC-M23, le CICR suspend son aide aux...

C'est via un communiqué officiel rendu public ce mardi, que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé la suspension depuis le 30 mai 2024, de sa distribution d’aide alimentaire en faveur des personnes déplacées installées sur l’axe Kanyabayonga – Burangiza et Bulindi dans la chefferie Bwito-Rutshuru, territoire de Lubero, au nord de la province du Nord-Kivu.