Kinshasa : Gentiny Ngobila inaugure plusieurs forages d’eau potable à  Makala

Partager

Combattu mais, jamais abattu. Le Gouverneur de la Ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, imperméable jusque là et toujours présent partout là où il est attendu, continue à imprimer, comme toujours, la vision chère du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui met la population au centre de tout. 

À travers des actions à impact visible, comme l’inauguration, ce mercredi 10 janvier, de plusieurs forages d’eau dans la commune de Makala, l’homme  ne cesse de manifester son amour envers la population Kinoise.  Nonobstant toutes les messes noires célébrées par des rabats-joies en son encontre, dont récemment cette injustice imputation des cas de fraude électorale du fait qu’il soit, évidemment, cet acteur politique majeur qui aura sérieusement battu campagne pour la réélection du Président Félix-Antoine Tshisekedi, Gentiny Ngobila, victime de sa bienveillance, est et reste constant et focus. Le gouverneur Ngobila s’est montré, après tout, imperturbable et au sang froid. Ses détracteurs finiront par mordre la poussière.

En effet, après avoir permis le désenclavement de la commune de Makala à travers la construction de l’avenue Elengesa, le Gouverneur de la ville de Kinshasa,  Gentiny Ngobila Mbaka, a inauguré, ce mercredi 10 janvier 2024, des forages d’eau potable dans la commune de Makala. 

Pour le patron de la ville de Kinshasa, ces forages permettront à la population de Makala d’avoir accès à l’eau potable, en attendant l’installation du réseau d’adduction d’eau par la Regideso.

En liesse, la population bénéficiaire a remercié le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka pour ce geste combien louable à caractère humanitaire. Ces habitants de Makala ont scandé des cris de joie et des chansons de soutien au premier citoyen de la ville de Kinshasa qui, depuis peu, est victime de beaucoup de combats et complots de la part de ses détracteurs politiques. 

Obligé par la population de Makala à dire un mot sur les faits dont il est accusé par la CENI, le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka a souligné qu’il est accusé à tort par la CENI d’avoir fraudé lors des scrutins de décembre dernier. Il a exigé à la CENI de brandir des preuves de fraude contre lui. Pour l’autorité morale de l’Alliance des Congolais progressistes (ACP), ses différentes réalisations depuis son avènement à la tête de Kinshasa constituent sa machine à voter. Il a cité entre autres les routes Elengesa, Kikwit, Mombele, Shaba, Ngiri-Ngiri, Landu, CECOMAF, Makoma, Birmanie, De la paix, Bongolo, Victoire, Lisala, Sport, les ponts bongolo et Lubudi ainsi que le marché central de Kinshasa avec une capacité de plus de 80.000 étales. 

Il a aussi parlé de la réhabilitation de l’éclairage public dans la capitale et l’aménagement des parcs d’attraction dans la ville. À l’en croire,  toutes ces réalisations lui ont permis de se faire élire massivement dans la circonscription de Funa. Il a invité les militants de l’ACP au calme, en attendant l’aboutissement des procédures en cours auprès des instances judiciaires. 

Jules Ntambwe

Articles similaires

Lomami : Le gouvernement SUMINUA hérite de Zéro pourcent des kilomètres des routes dans...

Lomami : Le gouvernement SUMINUA hérite de Zéro pourcent des kilomètres des routes dans la ville de Kabinda dans le cadre du projet Tshilejilu

Eugénie Tshiela dans le gouvernement : la REC Kasaï central croît à un « chemin...

Eugénie Tshiela dans le gouvernement : la REC Kasaï central croît à un "chemin du développement"

Poursuite judiciaire contre Ambongo : le CALCC dénonce «le musellement» du Cardinal face «l’extinction...

Dans un communiqué de presse datant du mercredi 01 mai à Kinshasa, le Conseil de l'Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo (CALCC) s'insurge contre la démarche de la justice congolaise contre le Cardinal Fridolin Ambongo.