Ituri : 4 personnes meurent au cours d’une nouvelle incursion des rebelles ADF à Irumu

Partager

C’est dans la localité de Ndalya, à 14 kilomètres de Komanda-centre, territoire d’irumu, en province de l’Ituri, que quatre personnes ont été retrouvées mortes dans la nuit du dimanche au lundi 08 janvier.

À en croire certains médias locaux, les quatre civils retrouvés morts étaient en train de labourer leurs champs avant que les rebelles d’Allied démocratic forces(ADF) ne les attaquent.

Dans la crainte et le soucis de voir la situation s’améliorer, des activistes des droits humains dans cette région lancent un appel aux forces armées congolaises d’intensifier la traque des rebelles dans cette partie du pays afin de mettre hors d’état de nuire ces assaillants qui commettent des délits sur l’axe Komanda-Luna causant ainsi la perturbation du trafic sur la route nationale numéro 4.

Notons par ailleurs que, depuis le lancement des opérations militaires dans le territoire d’Irumu menée par les FARDC en étroite collaboration avec l’armée Ougandaise, la situation sécuritaire s’est légèrement améliorée dans cette partie du territoire congolais.

Japhet Punzu

Articles similaires

RDC/Désignation d’un porte-parole unique de l’opposition : Katumbi et Muzito font bloc !

Moïse Katumbi et Adolphe Muzito, deux leaders de l’opposition congolaise, s'accordent dans leurs langages en vue de la désignation d’un porte-parole de l'opposition. Les deux politiciens envisagent de former dans un futur proche un bloc à eux seuls pour le compte de l’opposition afin de faire respecter la loi. 

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya