Déploiement des kits de vote/Élections 2023 : Moïse Katumbi se porte volontaire à mettre des avions à la disposition de la CENI 

Partager

Le candidat président de la République, Moïse Katumbi Chapwe se dit prêt à disposer des avions pour le déploiement des kits électoraux vers l’intérieur du pays.

Le président de Ensemble pour la République a aussi déploré le blocage d’un de ses avions en Afrique du Sud par les autorités congolaises. 

« (…) C’est en ce moment que je découvre la lettre du Président de la CENI qui affirme manquer de moyens de transport pour l’organisation des élections. Pour aider mon pays, malgré que l’un de mes avions est toujours bloqué par les autorités en Afrique du Sud, je suis prêt à apporter ma contribution à la prise en charge des avions en vue de la tenue des élections le 20 décembre prochain », a-t-il écrit. 

Très récemment, la CENI a fait savoir au Président de la République à travers une correspondance du manque cuisant des moyens de transport aériens pour le déploiement des matériels de vote dans l’ensemble du pays. 

À l’instar de ce manque, la CENI a à travers son président, Denis Kadima, fait remarquer la difficulté qui se pose pour la tenue des élections  sans les 170 millions USD restants que le gouvernement devait verser à la CENI. 

Fidel Songo

Articles similaires

RDC/Désignation d’un porte-parole unique de l’opposition : Katumbi et Muzito font bloc !

Moïse Katumbi et Adolphe Muzito, deux leaders de l’opposition congolaise, s'accordent dans leurs langages en vue de la désignation d’un porte-parole de l'opposition. Les deux politiciens envisagent de former dans un futur proche un bloc à eux seuls pour le compte de l’opposition afin de faire respecter la loi. 

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya