Sortie du gouvernement Suminwa : Tina Salama donne de l’éclairage sur le sujet

Partager

Cela fait plus d’un mois et demi que la première ministre Judith Suminwa Tuluka a été nommée par ordonnance du chef de l’État Felix Antoine Tshisekedi, dans le but de sortir la nouvelle équipe qui composera le gouvernement de la République démocratique du durant ce quinquennat. 

Jusqu’à ce jour aucune annonce officielle n’a été faite sur la date précise de la sortie du gouvernement congolais. De ce fait, la porte-parole du chef de l’État Tina Salama, a lors d’un entretien effectué sur les ondes de la radio Top Congo, effleuré la question en donnant quelques précisions. 

 « La sortie du gouvernement est imminente », a-t-elle précisé sur les ondes de Top Congo. 

D’après la porte-parole du président de la République, l’installation du bureau définitif de la chambre basse du Parlement aurait été l’élément déclencheur de cette mise en place. 

« avec l’installation du bureau définitif à l’assemblée nationale, le gouvernement ne va pas tarder à être dévoilé », souligne t-elle. 

Par ailleurs, nous pouvons être dans la certitude, que le prochain gouvernement Suminwa tant attendu, va devoir être connu dans les prochaines heures suite aux nombreuses attentes de la population congolaise. 

Japhet Punzu 

Articles similaires

RDC/Désignation d’un porte-parole unique de l’opposition : Katumbi et Muzito font bloc !

Moïse Katumbi et Adolphe Muzito, deux leaders de l’opposition congolaise, s'accordent dans leurs langages en vue de la désignation d’un porte-parole de l'opposition. Les deux politiciens envisagent de former dans un futur proche un bloc à eux seuls pour le compte de l’opposition afin de faire respecter la loi. 

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya