RDC : Peter Kazadi en Angola pour prendre part à la 57ème réunion de l’UNSAC

Partager

Le Vice-premier Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, est arrivé dans la soirée de ce mercredi 22 mai 2024 à Luanda, capitale de la République d’Angola, pour participer à la 57ème réunion du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC).

Les travaux de cette réunion iront jusqu’au 24 mai prochain.

Outre les matières qui y seront traitées, il est prévu également un Conseil des ministres des pays participants le jour de clôture.

Le Vice-premier Ministre Peter Kazadi Kankonde est à la tête d’une délégation du Gouvernement congolais, composée notamment de Son Collègue des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala et du Ministre d’État et Ministre de l’Intégration régionale, Antipas Mbusa Nyamwisi. Il a été accueilli par l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RDC en poste à Luanda, Monsieur Constantin Kalala Mayiba.

Il sied de rappeler que l’UNSAC compte onze Etats membres. « Ils se réunissent au niveau ministériel deux fois par an pour dresser un état de la situation géopolitique et sécuritaire en Afrique centrale et faire un rapport sur les programmes de désarmement et de limitation des armes dans la sous-région ».

Cette réunion intervient dans un contexte où la République démocratique du Congo, en plus de l’agression rwandaise, venait de connaître une tentative de coup d’État.

En sa qualité de Garant de la sécurité en RDC, le Vice-premier Ministre et Ministre de l’Intérieur n’écarte pas l’hypothèse selon laquelle les assaillants auraient été aidés par des présumés complices, afin de traverser les frontières du pays pour venir tenter leur coup d’État.

Cependant, le Vice-premier Ministre et Ministre de l’Intérieur a annoncé l’ouverture des enquêtes par les autorités du pays, afin d’identifier tous les présumés complices et d’établir ainsi les responsabilités.

C’est donc une situation qu’il pourrait évoquer lors des travaux de cette 5ème réunion de l’UNSAC.

CELLULE DE COMMUNICATION VPM INTÉRIEUR

Articles similaires

RDC/Désignation d’un porte-parole unique de l’opposition : Katumbi et Muzito font bloc !

Moïse Katumbi et Adolphe Muzito, deux leaders de l’opposition congolaise, s'accordent dans leurs langages en vue de la désignation d’un porte-parole de l'opposition. Les deux politiciens envisagent de former dans un futur proche un bloc à eux seuls pour le compte de l’opposition afin de faire respecter la loi. 

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya