Gouvernorat Kinshasa : Fils Mukoko place Daniel Mbumba devant ses responsabilités !

Partager

Dans son point de presse tenu vendredi 3 avril dernier à Kinshasa, le Coordonnateur de l’Armée des bâtisseurs thisekedistes (ABT) et membre influent de l’Union pour la démocratie et le progrès social -UDPS-, Fils Mukoko Mudipanu a, une fois de plus, analysé les enjeux politiques de l’heure de la RD-Congo. Devant la presse, il a mis un accent sur la victoire de Daniel Mbumba à l’élection des gouverneurs de Kinshasa, l’affaire cardinal Fridolin Ambongo, etc.

Dans son entrée de jeu, il a souhaité une bonne fête de la liberté de presse à tous les journalistes de la plume et du micro. Il a également profité de cette occasion pour les encourager à bien exercer leur métier tout en conservant le beaba du journalisme qui, pour lui, se repose, généralement, sur la critique des faits sociaux. 

Dans ses mots, il  a reconnu que la presse, en général, est un support très efficace pour la transmission de l’information. Tête posée sur ses épaules, il a, une fois de plus, avoué que c’est grâce à la presse qu’il est connu au monde.

‘’ La presse est un support qui m’a fait connaître doublement au public. D’une part, elle a fait vendre ma personne à ceux qui ne me connaissaient pas et, d’autre part, elle a fait connaître mes idées à travers le monde”, a-t-il amplifié.

Connu affectueusement sous le nom de baba de la jeunesse congolaise, Fils Mukoko a, de plus, rappelé que la problématique de la liberté de presse figurait parmi les piliers de la lutte d’Etienne Tshisekedi, père biologique de l’actuel Président de la République, Félix Tshisekedi. Pour ne pas aller à la va-vite, il a félicité Denis Kadima, Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour avoir mis toutes les batteries en marche afin qu’il ait l’effectivité des élections dans toute l’étendue du pays.

Il a aussi félicité Daniel Mbumba pour avoir remporté l’élection des gouverneurs de Kinshasa. Il a également souligné qu’il est parmi les gens qui ont soutenu la candidature de Daniel Mbumba à l’élection des gouverneurs de Kinshasa.

Par ailleurs, le Président d’ABT a indiqué qu’il va accompagner le nouveau Gouverneur de Kinshasa afin qu’il réalise son projet de société qui est axé sur 7 priorités  notamment, la mise en place d’un bataillon spécial en charge de lutte contre les crimes organisés et le phénomène kuluna; la mise en place d’un programme multisectoriel d’urgence; la salubrité et l’assainissement; la lutte contre les embouteillages; la mise en place d’un fond d’investissement et d’un fond à caractère social; la numérisation et digitalisation de procédés de gestion de la ville et enfin l’érection d’une nouvelle ville de Kinshasa en vue de de favoriser son extension.

Dans la foulée, il a appelé  le nouveau Gouverneur de Kinshasa à prendre ses responsabilités à main afin de matérialiser son projet de société.  De ce fait, il lui a conseillé  de travailler avec des gens qui ont un vrai sens patriotique et il lui a demandé d’être à l’écoute de la population kinoise.

Il a, par la suite, réagi à l’ouverture d’une information judiciaire à l’encontre du cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa. Fils Mukoko a accusé Fridolin Ambongo de soutenir tous ceux qui ont rejoint la plateforme Alliance fleuve Congo -AFC- de l’ancien Président de la CENI, Corneille Nangaa. 

A l’en croire, l’archevêque de Kinshasa ne sera pas le premier cardinal du monde à être visé ou encore être arrêté par la justice, car il y a déjà des cardinaux qui ont été arrêté comme l’archevêque émérite de Lyon, Philippe Barbarin qui, d’après lui, a été condamné en première instance en mars 2019 pour ne pas avoir signalé à la justice les agissements pédocriminels du prêtre Bernard Preynat.

La Rédaction

Articles similaires

Gouvernorat de Maï-Ndombe : l’UDPS placée devant ses responsabilités

La confirmation de Nkoso Kevani Lebon comme Gouverneur de province de Maï-ndombe, par la Cour d'appel, étonne la population de cette province qui se dit être trahi par le verdict tombé en début de soirée de vendredi 7 juin 2024, à la suite de la requête en contestation du candidat Aimé Pascal Mongo Lokonda.

Composition des cabinets ministériels de l’UDPS/Tshisekedi :  » Les listes seront envoyées dans les...

Le Secrétaire Général de l’Union pour la démocratie et le progrès Social, UDPS Tshisekedi, l'Honorable Augustin Kabuya s’est entretenu le dimanche, 16 juin, avec la base du parti à la permanence de la 11e rue Limete.

Firmin Mvonde appelé à poursuivre les auteurs des pratiques déviantes à caractère sexuel et...

Le ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba vient d'instruire, ce samedi 15 juin, le Procureur Général près la Cour de cassation d'engager des poursuites contre les personnes qui font l'apologie de l'homosexualité en RD-Congo.