Kasaï : les jeunes kasaïens appelés à être conscients dans l’entrepreneuriat et dans le professionnalisme de leur métier ! 

Partager

L’entreprise de peinture dénommée Congo peinture construction (CPC), a organisé ce samedi 06 Avril 2024 à Tshikapa chef-lieu de la province du Kasaï, une conférence débat sur l’entrepreneuriat des jeunes sous le thème ‘’ toute profession exige du professionnalisme. Quels enjeux et valeurs ? ‘’.

Cette conférence a eu lieu dans la salle polyvalente de la jeunesse CEICA dans la commune de Mbumba dévant plus de 200 jeunes venus de différents coins de la ville de Tshikapa ainsi que les autorités de la place.

Dans son allocution, le jeune juriste et coordonnateur national de l’entreprise Congo peinture construction, monsieur Baslin Ngiesanga , a demandé aux jeunes de Tshikapa d’être conscients dans l’entrepreneuriat et dans le professionnalisme de leur métier .

Baslin Ngiesanga veut à ce que la jeunesse de Tshikapa soit développée en entrepreneuriat comme les autres jeunes de différentes provinces et ailleurs car selon, les jeunes de Tshikapa sont très reculés raison pour laquelle il doit apporter sa main.

« Je suis à Tshikapa c’est pour cette conférence débat que nous venons d’organiser pour rendre les jeunes de Tshikapa conscients dans l’entrepreneuriat et dans le professionnalisme de leur métier. On aurait voulu que cette jeunesse puisse acquérir cette connaissance qu’on donne ailleurs par argent mais ici gratuitement pour qu’elle soit développée en entrepreneuriat comme les les autres jeunesses des autres provinces . J’ai aimé l’humilité de cette jeunesse qui était prête à recevoir ce que je leur ai apporté », dit-il.

Grand ingénieur en peinture construction, Baslin Ngiesanga promet l’installation de ses structures et aussi les agences de communication et marketing .

« Après cette conférence je vais installer mon entreprise ici et les deux agences de communication et marketing pour aider cette jeunesse à être à la page pour s’investir grâce aux formations que nous aurons à organiser après cette installation », a-t-il ajouté.

Pour sa part Madame Éditoria Diako, l’une des intervenants de la dite conférence, a demandé aux jeunes à avoir du professionnalisme dans leur profession pour réussir leur Vie, à ne pas sous-estimer un métier mais apprendre à le faire mieux.

Elle a demandé aux jeunes filles qui étaient minoritaires dans la salle de savoir que le métier n’est pas masculin et n’a pas de sexe, elles doivent se réveiller et prendre courage d’affronter tout métier.

« Je suis peintre de formation et lors de mon intervention j’ai voulu que les jeunes puissent aussi suivre mes pas dans l’entrepreneuriat, les éveiller avec certains coaching pour leur motivation en terme de l’entrepreneuriat. J’ai aimé l’initiative de CPC mais ce que je n’ai pas aimé c’est d’avoir vu dans la salle peu de jeunes filles ce qui m’a touché. Le métier n’a pas de sexe et n’est pas masculin, nous voulons que les filles se réveillent aussi dans d’autres conférences et qu’elles prennent courage d’affronter, de ne plus laisser tout métier aux hommes », a-t-elle déclaré.

Participant à cette conférence débat, l’un des membres du comité de la représentation des étudiants du Kasaï, Salomon Kalala, a salué l’initiative du Congo peinture construction et demande aux jeunes de ne plus se donner à la politique mais chercher à créer ses propres entreprises pour développer non seulement leur vie mais aussi les provinces.

« En tant qu’étudiants nous sommes intéressés par des débats pareils sur l’entrepreneuriat, nous avons appris beaucoup de choses ici pour savoir comment se créer une entreprise car l’entrepreneuriat booste le développement de nos entités et non s’impliquer dans la politique pour gagner la vie », a déclaré cet étudiant.

Signalons que par manque de vol, l’ivoirien, architecte Dibo Noël n’a pas pu arriver à Tshikapa pour cette conférence mais pourra arriver dans les jours qui suivent pour d’autres activités sur l’entrepreneuriat.

John Joao

Articles similaires

Kasaï-Central : les journalistes interdits de la couverture de l’Examen d’État à Luiza, une...

Les journalistes ont été empêchés d'accéder aux centres d'examen de l'Exetat session ordinaire à Luiza, dans la province éducationnelle du Kasaï-Central 2. L'inspecteur principal provincial a refusé l'accès aux professionnels de l'information, violant ainsi le code d'éthique et de déontologie journalistique en vigueur en RDC.

Firmin Mvonde appelé à poursuivre les auteurs des pratiques déviantes à caractère sexuel et...

Le ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba vient d'instruire, ce samedi 15 juin, le Procureur Général près la Cour de cassation d'engager des poursuites contre les personnes qui font l'apologie de l'homosexualité en RD-Congo.

Ituri : plusieurs enfants, abandonnés innocemment par leurs parents à Mambasa !

Plusieurs enfants sont ces derniers temps délaissés par leurs parents dans la rue et souvent ramassés par des personnes de bonne volonté et éléments des forces l'ordre dans la cité de Mambasa chef-lieu du territoire portant le même nom, dans la province de l'Ituri.