Haut-Katanga: L’Université de Lubumbashi accueille le symposium d’envergure sur la défense, la sécurité et le développement en RDC, en occurrence du Grand Katanga

Partager

Dans un résumé éloquent diffusé sur le site officiel de cette prestigieuse institution d’enseignement supérieur et universitaire, il a été annoncé que les 2 et 3 avril 2024, la salle Mgr TShibangu Tshishiku sera le théâtre d’un symposium dédié à la défense, à la sécurité et au développement en RDC, plus particulièrement dans le cadre du « Grand Katanga ».

Cet événement d’une importance capitale, axé sur la défense et la sécurité pour favoriser le développement au sein de l’ex-Katanga, vise à relever les défis multidimensionnels liés à la sécurité et au développement durable. En mettant l’accent sur la protection de l’homme, de la biodiversité, des écosystèmes, de l’environnement, de la sécurité alimentaire et sanitaire, ce symposium aspire à proposer des solutions concrètes pour renforcer les capacités de défense et de sécurité dans la région.

Les objectifs nobles et essentiels visant à promouvoir la paix et le développement durable lors de ce symposium incluent la réflexion sur le renforcement des capacités de défense et de sécurité, la proposition de stratégies pour consolider l’Etat de droit, ainsi que la sensibilisation de la population à sa responsabilité en matière de sécurité.

Les chercheurs congolais réunis aspirent à des résultats concrets qui favoriseront la mise en œuvre des résolutions pour la paix et le développement durable, l’instauration de stratégies innovantes de consolidation de la paix et du développement, ainsi que la création d’un cadre de concertation permanent, étapes cruciales vers l’édification d’une société plus sûre et prospère.

La gouvernance sécuritaire, l’économie et la sécurité, l’histoire des groupes armés, la participation citoyenne, le droit à la sécurité alimentaire et environnementale, ainsi que la collaboration armée-population civile pour la paix sont autant d’axes de réflexion qui offrent un cadre complet pour aborder les enjeux complexes liés à la sécurité et au développement.

Précisons qu’en organisant ce symposium de deux jours à l’Université de Lubumbashi, les organisateurs visent clairement à mobiliser un large éventail d’acteurs, incluant les gouvernants, la société civile, le leadership social, politique et religieux, afin de collaborer à la recherche de solutions durables aux défis de défense et de sécurité dans la région.

Paul Claudel Kamukenj, P.O

Articles similaires

À travers l’ONGD “ACTION PLUS” : Maguy Dorcas Nzumba Muteba plaide pour des femmes...

La journée du 23 juin consacrée aux veuves a été l’occasion pour Maguy Dorcas Nzumba Muteba, présidente de l'ONGD “ACTION PLUS”, qui est une structure qui a pour mission de s’occuper des femmes veuves, a accepté de consacrer le reste de sa vie à la protection de cette catégorie des femmes à savoir, les femmes veuves, d’évoquer le sort de celles-ci après avoir leurs maris. Des témoignages de certaines d’entre elles dépassent tout entendement.

Projet ‘’ MetroKin ‘’ : Daniel Bumba déjà à l’œuvre pour la réalisation !

Après l'officialisation de sa prise de pouvoir par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi, le premier citoyen de la ville de Kinshasa Daniel Bumba, s'est mit au travail afin de la réalisation du projet de train urbain “ Metrokin “ afin d'améliorer le déplacement des habitants de la capitale congolais.

Telecom : après la grogne des clients, M-Pesa décide enfin de réduire de 50%...

Il aura peut-être suffit ce tollé général de la population, particulièrement des fidèles de Vodacom-RDC sur les réseaux sociaux face à ses retranchements exorbitants des frais d'envoi et de retrait M-PESA pour que ça change.