Diocèse de Tshumbe : Mgr Vincent Tshomba Shamba préside une première messe solennelle à Okolo Saint Joseph

Partager

Comme prévu dans suon agenda, Mgr Vincent Tshomba Shamba, Évêque de Tshumbe a présidé une première messe solennelle ce mardi, 19 mars 2024, dans la paroisse d’OKOLO Saint Joseph située à presque 60 kilomètres de la cité de Lodja.

Arrivé dans la soirée du lundi, Mgr Vincent Tshomba Shamba a été accueilli par une foule immense. Les fidèles en liesse ont exprimé leur allégresse par des chants et exhibition des pas de danse.

Ce Mardi, au cours de la célébration de la Saint Joseph, la paroisse d’OKOLO qui porte le nom du Saint précité a célébré dans l’euphorie un double événement :

  • D’abord, la solennité de Saint Joseph, Époux de la Très Sainte Marie, protecteur de la paroisse : c’est en effet une fête patronale ;
  • Ensuite et enfin, la visite pastorale de S.E Mgr Vincent Tshomba Shamba pour la première fois depuis son investiture par le Saint Siège.

Au cours de la messe qu’il a dite, Monseigneur Vincent Tshomba Shamba a orienté son homélie sur des traits saillants de la personnalité de Saint Joseph : Obéissant à la volonté de Dieu, la douceur… »De Saint Joseph, nous ne pouvons reporter aucun extrait. Pourtant, il était si bon qu’il avait totalement pris en charge, grâce à son travail de charpentier, Marie et l’ enfant Jésus. Voilà un exemple que les chrétiens devraient imiter, en particulier ceux de cette paroisse : peu parler et trop réaliser ».


A lui d’ajouter  » Saint Joseph est la deuxième personne, après Marie, à s’être rapproché de Jésus. Il est le deuxième plus grand Saint de l’Eglise catholique dont le nom est plus utilisé dans les écoles et hôpitaux, après Marie ».

Mgr Vincent Tshomba a regagné le chef-lieu du diocèse cet après-midi, mercredi 2O mars 2024.

Patrice Lomumba Lokola

Articles similaires

Kinshasa : un délai de 7 jours accordé aux propriétaires des véhicules abandonnés sur...

C'est à travers un document rendu public ce mercredi 23 juillet 2024, que la police nationale congolaise (PNC) ville de Kinshasa, a accordé un délai de 7 jours aux propriétaires des véhicules abandonnés sur la voie publique, avant qu'ils ne soient saisis.

Sankuru : la population de Lodja exprime son ras-le-bol face à la non exécution...

Financés il y a peu par le Gouvernement central de la République, les quatre projets pour les infrastructures peinent à être exécutés. Pour exprimer son ras-le-bol, la population de Lodja a tenu ce vendredi, 12 juillet 2024, une marche pacifique. 

EXETAT-KABINDA : le premier lauréat bénéficiera d’une somme colossale !

Dans un communiqué signé par le chargé de communication de l'association des Amis de Maître Jeef Kiovue, dont une copie est parvenu à notre rédaction, cette association qui prône l'encadrement de la jeunesse met un montant d'un million de francs congolais pour tout finaliste de Kabinda ville et territoire qui aura un pourcentage élevé par rapport aux autres à titre d'encouragement.