Arnaque et usurpation de l’identité du VPM de l’intérieur : la Cellule de communication du ministère met en garde et annonce des poursuites judiciaires contre auteurs et coauteurs

Partager

Dans un communiqué publié hier, lundi 4 mars 2024, la cellule de communication du ministère de l’intérieur par l’entremise de son coordonnateur, M. Paul Mubiayi, a dénoncé une salle besogne de d’un individu non encore identifié, qui se fait passer pour le VPM Peter Kazadi.

«La Cellule de communication de la vice-primature en charge de l’Interieur et Sécurité, dénonce et condamne avec la dernière énergie, le comportement réfractaire d’un Individu non autrement identifié, qui, depuis quelques jours, se livre à une salle besogne d’usurpation d’identité, en se faisant passer pour le Vice-premier Ministre en charge de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi», stipule le communiqué.

La cellule de communication du ministère de l’intérieur signale que cet usurpateur, pour mieux réaliser ses différents forfaits, fait usage du numéro de contact téléphonique : ( +243820443293), à travers lequel il contact plusieurs personnes en qualité de VPM Peter Kazadi Kankonde.

La Cellule de communication fait remarquer que ce comportement criminel constitue une sérieuse entrave à la Loi et une infraction punissable conformément aux Lois et règlements de la République.

L’on ajoute par ailleurs que , “ l’usurpateur d’identité fait partie d’un groupe de détracteurs du VPM Peter Kazadi qui ne cessent de se multiplier du jour le jour”.

Le communiqué rapporte que VPM de L’ Intérieur et Sécurité met en garde tous ces individus qui risquent des poursuites judiciaires et des sanctions sévères s’ils ne s’engagent pas à arrêter avec cette salle besogne.

Fidel Songo

Articles similaires

Solidarité afro-arabe : les Émirats arabes unis allouent 70 % de leurs engagements envers...

Selon le Croissant-Rouge des Émirats, les Nations Unies saluent le soutien des Émirats arabes unis de 70 millions de dollars pour les efforts humanitaires au Soudan.

CNSSAP-Gestion ressources humaines : après vérification de conformité, l’IGF valide la paie des mois...

Le système de contrôle interne des ressources humaines de la CNSSAP est bien satisfaisant. L'IGF a, après contrôle de conformité, validé la paie des mois d'avril et mai 2024 de tous les agents dans leur statut actuel et ce, sans exception.

RDC : Adolphe Muzito approuve la révision de la Constitution !

Adolphe Muzito approuve la révision de la Constitution !