Avec son méga projet “Kinshasa ENGENGA” : Franck Bapingi dépose officiellement sa candidature à l’élection de gouverneur pour la province de Kinshasa !

Partager

Franck Bapindi a déposé sa candidature à l’élection de gouverneur pour la ville-province de Kinshasa. Information confirmée au cours de sa conférence de presse organisée le jeudi 31 mars 2024 dans l’enceinte du Conseil National de la Jeunesse, dans la commune de Kalamu.

Dans son discours, le candidat Bapingi Franck a exprimé sa a changé l’image de la ville de Kinshasa ville à travers un programme ambitieux pour redresser la ville et répondre aux besoins urgents de sa population.

« J’annonce officiellement mes ambitions de diriger la ville Province de Kinshasa au poste de Gouverneur et je depose ma candidature…», a-t-il déclaré.

Bien avant de dévoiler sa vision pour l’avenir de Kinshasa, Bapingi a rendu hommage aux héros et martyrs qui ont sacrifié leur vie pour la démocratie et l’alternance. Une minute de silence a été observée en leur mémoire, rappelant ainsi le prix de la liberté et de la justice.

Ensuite, F. Bapingi a dressé un état des lieux sans complaisance de la situation actuelle de Kinshasa, décrivant une ville en proie à de nombreux défis, allant de l’insécurité à la pauvreté en passant par la dégradation environnementale. Il a souligné l’urgence d’agir et de mettre fin à la gouvernance défaillante qui a conduit la ville dans cette impasse.

Le candidat a présenté son programme phare, “Kinshasa ENGENGA”, articulé autour de dix batailles stratégiques pour répondre aux besoins fondamentaux des habitants de la ville. De l’amélioration de la gouvernance à la protection de l’environnement en passant par le développement économique et social, Bapingi a proposé une approche holistique pour relever les défis de Kinshasa.

Parmi les projets concrets inclus dans son programme, Bapingi a mentionné la réhabilitation des routes, l’installation d’un réseau d’éclairage public et de caméras de surveillance, la construction et la réhabilitation des infrastructures communales, ainsi que la création d’emplois par le soutien aux petites entreprises.

Le candidat a également appelé à un changement radical dans la manière dont les élections sont menées à Kinshasa, dénonçant le monnayage des élus et la vente aux enchères des postes politiques.

Par ailleurs, Il a exhorté le président de la République à soutenir la candidature de la jeunesse et à donner une chance aux mouvements citoyens engagés pour l’alternance et la bonne gouvernance.

La Rédaction

Articles similaires

Installation du Bureau de la commission spéciale chargée d’élaborer le règlement intérieur au sénat...

Le rapporteur du Bureau provisoire du Sénat, Ivan Kazadi a présidé, ce lundi 10 juin 2024, la réunion de la commission spéciale chargée de l'élaboration du règlement intérieur, une rencontre qui a débouché à la mise en place du bureau de cette commission.

Sénat-RDC : le Bureau d’âge visite les commissions de vérification des mandats des élus...

Le Bureau d'âge du Sénat de la République démocratique du Congo, avec à sa tête l'honorable Pascal Kinduelo Lumbu, a visité, ce lundi 27 mai 2024, les commissions installées pour la procédure de vérification des mandats des sénateurs nouvellement élus. À ses côtés, Ivan Kazadi Kankonde Rapporteur et Moïse Ekumbo, questeur.

Kinshasa : faux, le Gouverneur élu Daniel Bumba n’a signé aucun protocole d’accord avec...

La cellule de communication du nouveau gouverneur de la ville-province de Kinshasa, M. Daniel Bumba Lubaki, dément des rumeurs circulant sur les réseaux sociaux qui font état de l'existence d'une prétendue signature d'un protocole d'accord entre le nouveau locataire de l'hôtel de Ville et un homme d'affaires.