Lomami : le Conseil urbain de jeunesse exige à la Cour constitutionnelle de traiter avec impartialité les dossiers de 4 candidats députés nationaux invalidés

Partager

Après la publication des résultats provisoires de l’élection législative, la tension est certainement montée dans la ville de kabinda, province de Lomami. Le Conseil urbain de jeunesse exige à la Cour constitutionnelle de traiter avec impartialité les dossiers de 4 candidats députés nationaux invalidés. Car, selon cette structure de jeunes, la Commission électorale nationale indépendante -CENI- avait invalidé les innocents sur lesquels la population « Kabindaise » fondait tout son espoir.

En attendant la décision finale de la Cour constitutionnelle, la jeunesse lomamiene reste aux aguets pour constater l’impartialité des juges. Parmi les Invalidés, il s’agit de Jean Baptiste NKONGOLO KABILA MUTSHI de AABG, ANDRE MALANGU MUABILU DU CNC, CHRISTIAN YAMASHIBA KASONGO BASANGA de AGIR Pour le Grand Congo et de Mme ANNE MARIE TSHABU de l’UDPS. D’après nos fins limiers, ces candidats Invalidés ont été valablement votés.

En outre, elle dénonce également que la nouvelle assemblée provinciale de lomami n’a enregistré aucun député de l’opposition.
La population se demande quelle sera finalement la composition des différentes commissions au sein de cet organe.

Toujours dans cette contrée de la République démocratique du Congo, à Kabinda, une catégorie d’agents temporaires de la CENI exige le payement de leur frais de supervision de la formation des MBVD (membres de bureaux de vote et dépouillement), la supervision du scrutin du 20 décembre dernier et leur déploiement. Il s’agit des FET (formateurs électoraux territoriaux de la CENI lomami).

Jules Ntambwe

Articles similaires

À l’UNIKIN, Patrick Onoya prêche l’entrepreneuriat comme clé du développement du pays !

Beaucoup d’entre les jeunes sont ceux qui croient encore que seule la politique rend riche et prospère RDC. Cette réflexion inerte et stérile est partagée par la plupart des congolais. Mais, seulement, elle n’est ni vraie ni conseillée, selon Patrick Onoya, qui pense par contre qu’elle rend paresseux. 

Mimy Monga Numbi, DG de l’Onapac, félicite chaleureusement le nouveau Ministre d’Etat de l’agriculture...

Mimy Monga Numbi, DG de l'Onapac, félicite chaleureusement le nouveau Ministre d'Etat de l'agriculture et Sécurité alimentaire

Gouvernement Suminwa : Alexis Alyson Kabambi félicite Raissa Malu, nommée ministre de l’éducation nationale

Ayant suivi votre nomination par son  Excellence Monsieur le  Président de la République Félix...