Confirmé vainqueur de la présidentielle 2023 : la cour constitutionnelle notifie Félix Tshisekedi et l’autorise à prêter serment

Partager

La Cour constitutionnelle par le biais de son greffier, a signifié officiellement ce jeudi 11 janvier 2023 au Président de la République réélu Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, l’Arrêt RCE 0016/PR/CR de la Cour relatif aux résultats définitifs de l’élection présidentielle du 20 décembre 2023.

Cet acte administratif constitue la dernière formalité juridique autorisant la prestation de serment du président réélu devant la Cour Constitutionnelle.

Le protocole d’Etat a reçu le quitus d’organiser ladite cérémonie au Stade des martyrs de Kinshasa le 20 janvier courant en présence de plusieurs chefs d’État et de gouvernement et plus de 80000 congolais invités.

Pour la Team Fatshi#20, il s’agit d’une étape cruciale franchie à quelques jours de la cérémonie officielle de prestation de serment du président de la République pour un deuxième mandat de cinq ans non renouvelable, conformément à la Constitution de la République démocratique du Congo (RDC).

Pour rappel, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été réélu à l’issue du scrutin organisé le 20 décembre 2023, avec 73% des suffrages valablement exprimés. Son poursuivant direct à realisé 18% des suffrages exprimés.

Sur les 27 candidats ayant concouru, plus de la moitié ont peiné à réaliser 2% des suffrages valablement exprimés. L’arrêt de la Cour constitutionnelle relatif aux résultats définitifs a été rendu le mardi 9 janvier 2024.

La Rédaction

Articles similaires

Solidarité afro-arabe : les Émirats arabes unis allouent 70 % de leurs engagements envers...

Selon le Croissant-Rouge des Émirats, les Nations Unies saluent le soutien des Émirats arabes unis de 70 millions de dollars pour les efforts humanitaires au Soudan.

CNSSAP-Gestion ressources humaines : après vérification de conformité, l’IGF valide la paie des mois...

Le système de contrôle interne des ressources humaines de la CNSSAP est bien satisfaisant. L'IGF a, après contrôle de conformité, validé la paie des mois d'avril et mai 2024 de tous les agents dans leur statut actuel et ce, sans exception.

RDC : Adolphe Muzito approuve la révision de la Constitution !

Adolphe Muzito approuve la révision de la Constitution !