Élections en RDC : Dr Emmany Dioko met en garde toute velléité nocive postélectorale impliquant le désordre et appelle la jeunesse  congolaise à la vigilance (document)

Partager

 Emmany Dioko Ngoy, président national de la ligue des jeunes de l’UDPS a, dans un communiqué de ce mercredi, félicité l’attitude démocratique et patriotique dont a fait preuve toute la jeunesse congolaise, qui a participé massivement et activement aux scrutins du 20 décembre 2023. 

Par ailleurs, il appelle les jeunes épris de patriotisme et de paix à la vigilance face à toute manipulation politicienne qui augure la violence et la division, à l’aune de la  publication générale des résultats des élections. Le numéro un des jeunes de l’UDPS croit fermement que la Jeunesse a, en participant massivement à ces joutes électorales,  désapprouvé la violence sous toutes ses formes sur toute l’étendue de la République.

Au nom de la jeunesse de l’UDPS, Emmany Dioko met en garde toute personne qui tenterait d’utiliser la voie de la violence, ou qui inciterait par manipulation une frange de la population au vandalisme, dans le but d’embraser le pays. 

«La Ligue se lèvera légalement pour actionner l’article 64 afin de bloquer toute velléité de prise de pouvoir par la force. Elle rappelle, pour ceux qui semblent l’ignorer par choc électoral, que seule la CENI est habilitée à proclamer les résultats!», déclare-t-il. 

À l’en croire, il se constate que plusieurs parmi les opposants ayants vu leurs projections macabres anéanties, des démarches visant à saper d’abord les efforts de la CENI en s’attaquant à son matériel, puis son personnel, ensuite se concentrent maintenant à la publication des vidéos des élections de 2018 pour espérer désorienter le processus.

Face à tout ce qui peut advenir, la Ligue des Jeunes invite toute la Jeunesse patriote à la vigilance totale «pour sauver la Nation contre les ambitions égoïstes et démesurées des politiciens mafieux en difficulté.»

Toutes les voies qu’ils ont choisies se solderont en échec, martèle le président de la jeunesse du parti au pouvoir. «Grâce aux acquis que nous cherchons à consolider avec le Chef de l’État, nous prônons la Paix et l’Unité, et choisissons le bon côté de l’histoire !», conclut-il. 

Fidel Songo

Articles similaires

RDC/Désignation d’un porte-parole unique de l’opposition : Katumbi et Muzito font bloc !

Moïse Katumbi et Adolphe Muzito, deux leaders de l’opposition congolaise, s'accordent dans leurs langages en vue de la désignation d’un porte-parole de l'opposition. Les deux politiciens envisagent de former dans un futur proche un bloc à eux seuls pour le compte de l’opposition afin de faire respecter la loi. 

RDC : le gouvernement Suminwa  prévoit un budget quinquennal de 18 milliards USD pour...

Douze jours après son dévoilement, le gouvernement Judith Suminwa vient d'être investi officiellement. C'était au cours d’une plénière inaugurale de ce mardi 11 juin 2024 par les élus nationaux. 

Kasaï central – Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national...

Kasaï central - Exetat : avec ses 30 millions des francs, le député national Aldos Tshitoko supporte les frais de participation de 300 élèves à Dibaya