Élections 2023 : Martin Fayulu, Denis mukwege et 3 autres candidats président de la République annoncent une marche de protestation, ce mercredi 27 décembre

Partager

Il s’agit de Théodore ngoy, Dénis mukwege, Jean Claude baende, Martin Fayulu, Nkema Lilo ont écrit au gouverneur de la ville de Kinshasa à titre informatif de la tenue et l’itinéraire de cette marche.

Dans un Document dont une copie est arrivée à la rédaction de, TREMPLIN NEWS.CD ces candidats dénoncent les irrégularités constatées lors du processus électoral qu’ils considèrent  » chaotique « . Il note aussi la violation de la constitution et la loi électorale par le président de la CENI Denis kadima, pour avoir prolonger à deux jours supplémentaires les opérations de votes en République démocratique du Congo.

«Les irrégularités sus-évoquées attestent à suffisance que le 20 décembre 2023, il s’est agi d’un simulacre d’élections, organisées en violation du droit fondamental du peuple congolais d’être dirigé par un président de la République et des députés et sénateurs régulièrement élus, conformément aux dispositions de l’article 5 de la Constitution, tel qu’affirme la Cour constitutionnelle sous R.Const. 0338 », peut-on lire dans ce communiqué signé conjointement par les cinqs candidats président protestataires.

Ils ont par la même occasion révélé leur itinéraire « Notre marche partira du boulevard triomphal, en face du stade des martyrs jusqu’à la CENI au boulevard du 30 Juin » ont-ils conclu

Lionel Kibuluku

Articles similaires

Kasaï-Central : les journalistes interdits de la couverture de l’Examen d’État à Luiza, une...

Les journalistes ont été empêchés d'accéder aux centres d'examen de l'Exetat session ordinaire à Luiza, dans la province éducationnelle du Kasaï-Central 2. L'inspecteur principal provincial a refusé l'accès aux professionnels de l'information, violant ainsi le code d'éthique et de déontologie journalistique en vigueur en RDC.

Firmin Mvonde appelé à poursuivre les auteurs des pratiques déviantes à caractère sexuel et...

Le ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba vient d'instruire, ce samedi 15 juin, le Procureur Général près la Cour de cassation d'engager des poursuites contre les personnes qui font l'apologie de l'homosexualité en RD-Congo.

Ituri : plusieurs enfants, abandonnés innocemment par leurs parents à Mambasa !

Plusieurs enfants sont ces derniers temps délaissés par leurs parents dans la rue et souvent ramassés par des personnes de bonne volonté et éléments des forces l'ordre dans la cité de Mambasa chef-lieu du territoire portant le même nom, dans la province de l'Ituri.