Poursuite du vote jusqu’au 21 décembre : Patrick Civava dénonce une violation de plus et une fraude électorale par la CENI d’aller au delà du délai constitutionnel

Partager

Suites aux difficultés techniques et logistiques, les élections en République Démocratique du Congo qui ont débuté ce ce mercredi 20 décembre de 2023, va se poursuivre ce 21 décembre au delà du délai constitutionnel.

Acteur politique, Patrick Civava indique que cette mesure de la commission électorale, nationale et indépendante (CENI) est une violation du délai constitutionnel et une fraude électorale.

“ Si le matériel arrive vraiment tardivement, dans tous les cas les gens vont voter, même si ça signifie le faire le lendemain. […] Je vais être franc, je ne vais pas vous dire que tous les bureaux vont ouvrir à l’heure et tous vont fermer à l’heure ,” a déclaré Kadima, soulignant ainsi une possible perturbation du processus électoral.

Pour Patrick Civava, il est important de respecter la date limite fixée par la loi électorale.

“ Conformément à la loi électorale, la date limite de l’organisation des élections est le 20 décembre et non le 21 décembre, au cas contraire, ça serait une violation de la loi de plus et une fraude électorale,” a déclaré Civava, soulignant l’impératif de respecter les lois électorales établies.

Patrick Civava estime que le fait d’aller au delà de la date prévue, pourrait non seulement entraîner des conséquences juridiques sérieuses, mais cela pourrait également jeter des doutes sur la légitimité du processus électoral.

Avec plusieurs matériels brûlés et saccagés par la population a Lusamba au Sankuru et a Lubero, la RDC n’a pas échappé aux actes de violences tant décriées suite au retard du à la faisabilité d’organiser le vote.

Avec réformecd.com

Articles similaires

À l’UNIKIN, Patrick Onoya prêche l’entrepreneuriat comme clé du développement du pays !

Beaucoup d’entre les jeunes sont ceux qui croient encore que seule la politique rend riche et prospère RDC. Cette réflexion inerte et stérile est partagée par la plupart des congolais. Mais, seulement, elle n’est ni vraie ni conseillée, selon Patrick Onoya, qui pense par contre qu’elle rend paresseux. 

Mimy Monga Numbi, DG de l’Onapac, félicite chaleureusement le nouveau Ministre d’Etat de l’agriculture...

Mimy Monga Numbi, DG de l'Onapac, félicite chaleureusement le nouveau Ministre d'Etat de l'agriculture et Sécurité alimentaire

Gouvernement Suminwa : Alexis Alyson Kabambi félicite Raissa Malu, nommée ministre de l’éducation nationale

Ayant suivi votre nomination par son  Excellence Monsieur le  Président de la République Félix...