UPN, UNIKIN, INA…vetus de leurs nouvelles robes : Exodus Lukombo loue les efforts de Félix Tshisekedi dans le domaine de l’ESU et sollicite son second mandat 

Partager

Encore une réalisation de plus dans l’actif du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le domaine de l’éducation. Comme promis depuis le début de son mandat, le cap a été bien mis au cours de ce premier quinquennat dans le domaine de l’éducation des jeunes, avenir de tout le pays, à travers de grandes réalisations dans des établissements universitaires.

Des images qui font état d’une véritable nouvelle robe revêtue à l’université pédagogique nationale ( UPN) font la satisfaction de tout congolais.  Cette énième réalisation de Félix Tshisekedi dans le domaine de l’ESU, à l’instar de l’université de Kinshasa, récemment rénovée et qui répond désormais aux standards modernes, l’université de Buji-Mayi, qui est en train de pousser du sol, l’académie des beaux-arts, l’INA,… fait de lui le président qui a de plus posé des actions à impact Visible dans ce secteur. 

Cela  suscite un sentiment de satisfaction à Mme Exodus Lukombo, cadre du collectif des communicateurs et défenseurs des institutions/UDPS, qui n’a pas manqué de jetter ded fleurs aux initiatives de du Chef de l’État.

Cette femme pense que toutes ces réalisations de Fatshi en seulement cinq années dans le domaine de l’éducation pourtant négligé par tous ses prédécesseurs depuis l’indépendance, démontrent en suffisance combien le président de la République considère la jeunesse et compte sur elle pour la relève. 

De ce fait, elle estime qu’un deuxième mandat lui vaut sans doute pour qu’il achève et pérennise l’élan du développement déclenché au premier quinquennat. 

« Le Président Félix veut vraiment que la relève soit assurée par la jeunesse et que cette jeunesse soit une jeunesse de qualité notamment par la crème. Après l’Unikin, c’est maintenant le tour de l’UPN et l’Université de Mbuji-Mbayi qui est en construction, l’institut national des arts », a-t-elle résumé. 

Fidel Songo

Articles similaires

À l’UNIKIN, Patrick Onoya prêche l’entrepreneuriat comme clé du développement du pays !

Beaucoup d’entre les jeunes sont ceux qui croient encore que seule la politique rend riche et prospère RDC. Cette réflexion inerte et stérile est partagée par la plupart des congolais. Mais, seulement, elle n’est ni vraie ni conseillée, selon Patrick Onoya, qui pense par contre qu’elle rend paresseux. 

Mimy Monga Numbi, DG de l’Onapac, félicite chaleureusement le nouveau Ministre d’Etat de l’agriculture...

Mimy Monga Numbi, DG de l'Onapac, félicite chaleureusement le nouveau Ministre d'Etat de l'agriculture et Sécurité alimentaire

Gouvernement Suminwa : Alexis Alyson Kabambi félicite Raissa Malu, nommée ministre de l’éducation nationale

Ayant suivi votre nomination par son  Excellence Monsieur le  Président de la République Félix...